Live News

Lois du travail : la révision des salaires du secteur privé deviendra régulière

La nouvelle est passée inaperçue parmi les nombreux changements que propose d’apporter le Workers’ Rights Bill et les amendements à l’Employment Relations Act (ERA). Il se trouve que les rapports du National Remuneration Board (NRB) seront publiés chaque cinq ans. Actuellement, l’ERA ne donne indication de temps pour la révision des salaires du secteur privé. Toutefois, les interprétations de ce changement divergent au niveau des syndicats.

Pour Reaz Chuttoo, de la Confédération des travailleurs du secteur privé, il s’agit d’éliminer les désavantages du secteur privé comparé au public. « Dans le secteur public, le Pay Research Bureau (PRB) revoit les salaires chaque cinq ans, explique le syndicaliste. Les amendements contribueront à harmoniser les deux secteurs. » 

C’est la même logique qui prévaut pour les Vacation Leaves, deux mois de congé chaque cinq ans. Reaz Chuttoo explique que les fonctionnaires y ont droit chaque année et que sous certains Remuneration Orders, on y a droit chaque dix ans. Sauf que presque personne n’était éligible à cause de la nature changeante du monde de l’emploi. 

Mais Jack Bizlall a une lecture différente : « En ce qui concerne les cinq ans du NRB, c’est l’impact du salaire minimum national. Maintenant qu’il est en vigueur, toutes les structures salariales doivent être unifiées parce qu’il y a désormais un repère constant. » Selon lui, il existe 30 Remuneration Orders (RO) qui contrôlent 410 salaires minimales. Avec le salaire minimum, les discriminations entre différents RO pour le même travail devraient disparaître. Les chauffeurs de divers secteurs, par exemple, touchent différents salaires actuellement.

Pour Jack Bizlall, la révision des rapports NRB chaque cinq ans découle aussi du salaire minimal. Si pendant cinq ans, le salaire minimal sera révisé annuellement, il passera à une révision chaque cinq ans par la suite. Ce qui explique que le NRB devra réviser tous les RO dans le même intervalle.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective