Live News

Logements sociaux : un aveu d’échec par rapport aux promesses électorales

nhdc

On est loin des 10 000 logements sociaux promis par l’Alliance Lepep dans son manifeste électoral de 2014. Les chiffres publiés dans le document ‘Three years strategic plan’ dans le cadre du Budget 2019/2020, révèlent qu’au chapitre des main achievements du ministère du Logement et des Terres, que 1979 social housing units ont été construites depuis 2015 et que 3 230 sont actuellement en construction et ne seront complétées qu’en décembre 2020. On apprend ainsi que 217 maisons ont été complétées à Pamplemousses, 330 à Rivière-du-Rempart, 456 à Flacq, 127 à Moka, 222 à Grand-Port, 154 à Savanne, 89 à Rivière-Noire et 384 dans les Plaines-Wilhems.

Par ailleurs, lors de son Grand oral, lundi dernier, le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, a affirmé que 6 000 logements sociaux seront construits sur 16 différents sites à travers le pays sur les trois prochaines années.

En sus, au chapitre Strategic Directions and Enablers du Three year strategic plan, on explique que le plus grand défi auquel le ministère du Logement et des Terres est appelé à faire face, se trouve être la « rising demand for social housing with limited availability of State Lands and the need for improving living conditions of inhabitants on existing housing esates. »

Joint au téléphone mardi, le ministre du Logement et des Terres, Mahen Jhugroo, a déclaré que la construction de 10 000 logements en un seul mandat n’est pas facile à réaliser. « Toute personne ayant un peu de logique sait que ce n’est pas facile à faire », a-t-il déclaré. Il convient de rappeler que cette annonce de construction de 10 000 maisons en cinq ans, figurait, en 2014, parmi les 12 priorités de l’Alliance Lepep, dans son manifeste électoral.

Questionné à ce propos Mahen Jhugroo nous dit : « Ce n’est pas la première fois qu’un gouvernement annonce des choses dans son manifeste électoral »

et d’ajouter que « nous construirons les 10 000 maisons promises lors de notre second mandat. » Il tient également à faire ressortir que les projets de construction font souvent face à des difficultés, notamment lors des exercices d’appels d’offres. « Mais le travail est en train d’être fait, nous livrerons plus de 4 000 maisons en juin 2020 », promet-il.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !