Magazine

Livres - Kreol morisien : deux œuvres recommandées aux élèves

Kreol morisien

Bel-O-Bwa Dorman et Bolom Labarb Ble sont deux œuvres réunies dans un seul livre. Pour combler le manque de lecture en kreol morisien, elles sont recommandées aux élèves du primaire et du secondaire. 

Bel-O-Bwa Dorman est une traduction du conte de Charles Perrault. Il a été adapté d’une façon créative par Anne-Sophie Pyanee, démontrant la puissance de l’amour. 

Bolom Labarb Ble, traduit par Alvina Bijou, veut prévenir les jeunes, surtout les jeunes filles des dangers de tomber entre les griffes d’un prédateur sexuel. 

Ces deux contes, en kreol morisien sont édités dans un livret publié et imprimé par Ledikasyon pu Travayer. 

Bel-O-Bwa Dorman a obtenu en 2018, le star prize au konkour tradiksyon enn zistwar klasik, alors que Bolom Labarb Ble s’en est sorti avec une mention spéciale. 

Vinod Seegum, le président de la Government Teachers Union (GTU) estime qu’ils sont des outils additionnels à la classe de Kreol morisien. Il ajoute qu’ils sont aussi d’une grande aide pour les instituteurs.  « Nos enfants apprennent le kreol morisien à l’école, mais n’ont pas suffisamment de livres de lecture. Tout le monde est conscient que si l’on veut progresser dans une langue, la pratique est indispensable. Ces deux titres viennent combler cette lacune au niveau des écoles. » 

Lindsey Collen, membre de Lalit, indique qu’avant la fin de 2019, d’autres titres viendront s’ajouter à ceux-là. Elle soutient que le but de Lalit est d’aider les élèves dans leur apprentissage du kreol.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !