Magazine

Livre : le message spirituel au service de l’harmonie mondiale

Livre

Comment concilier le pouvoir spirituel et les réalités économiques, la gestion d’entreprise et les enjeux environnementaux ou encore le bien-être de l’individu ? Dans un livre écrit paru récemment, intitulé ‘Building Spirituals Strengths’, Vasan Appanah, sous le pseudonyme de son nom de Vishnu Das, tente d’apporter des réponses en recourant aux enseignements de l’International Society for Krishna Conciousness (ISKCON).

Si l’auteur n’était pas une figure connue et respectée dans le monde de l’entrepreneuriat, titulaire d’une licence et d’une maîtrise, le livre aurait paru suspect, l’œuvre d’un disciple zélé et illuminé. Mais voilà, Vasan Appanah est un esprit méthodique, rompu aux chiffres et les faits. Son expérience avec la spiritualité prend dès lors une autre dimension, exigeant du lecteur un intérêt particulier. Du même coup, elle apporte à l’association une caution de légitimité honorable, loin de la stigmatisation de secte qu’elle a longtemps traînée.

Que dit donc Vishnu Das ? En somme, ce que les tenants d’un courant de l’hindouisme ont toujours tenu pour vrai : le bonheur dans toute chose se résume à la totale soumission à Krishna et aux enseignements des Vedas. À partir de là, tout le reste se déroule en harmonie : dans le milieu familial, à l’école, au travail, dans les rues… Mais l’harmonie n’est pas offerte sans effort, elle se niche dans les enseignements du sage Krishna à son disciple et cocher, le prince Arjoon du clan des Pandavas et qui, confronté à ses devoirs, a un choix terrible à faire : tuer ses cousins au nom du droit et de la justice ou abandonner le champ de bataille.  La guerre du ‘Mahabharatha’, qui raconte le conflit entre les cousins Pandavas et Kauravas est celle de l’humanité,  avec comme enjeu le pouvoir sur le monde, dont la conquête du pays des Aryas, près du Ganges. C’est surtout le plus long livre et l’un des plus anciens de l’humanité. Beaucoup de questions existent encore concernant la véracité des faits et le lieu où s’est tenue cette terrible bataille. Le livre, qui est aussi le plus long poème épique du monde, est composé de trois parties, « La partie des dès », « l’exil dans la forêt » et « la guerre ». Des experts ont démontré que les trois textes n’ont pu être que l’œuvre d’un seul auteur, dictée par le sage Vyasa et ont même désigné l’endroit de la bataille comme Kurukshetra (dans l’État de l’Haryana).

L’intérêt du livre de Vasan Appanah se situe dans la vulgarisation des enseignements védiques retranscrits par le fondateur de l’Iskcon, le swami Prabbhupada, qui ont tous trait aux règles de vie de tout individu afin d’être en harmonie avec Dieu. Mais ici, l’être suprême n’est pas une entité éloignée de la vie des hommes. Car, c’est Lui qui dicte leurs actes et codifie les séquelles de ceux-ci car tout homme doit répondre de ses actes, non devant un être suprême et à certaine heure du jugement dernier, mais  dans ses multiples vies, les unes enchaînées  aux autres. Comment mettre fin à cette prison invisible qui est souvent cause de souffrance ? L’auteur en donne les clés et avec son expérience professionnelle, il tente de démontrer que toute entreprise humaine peut réussir à condition d’en exclure la convoitise, la jalousie, la haine, la colère et autres sentiments excessifs. La famille et l’entreprise et toute relation humaine dépendent de la maîtrise de ces sentiments, qui s’étend jusqu'à la compréhension de notre environnement sans lequel l’harmonie universelle risque de se rompre.

Building Spiritual Strengths, de Vishnu Da (V. Appanah)

Imprimé par TPS Printing, Quatre-Bornes. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !