Live News

L’interdiction de la cigarette enflamme des prisonniers

C’est la grogne parmi les prisonniers qui ne savent plus à quel saint se vouer. La cause de leur malheur : l’interdiction de la cigarette dans le milieu carcéral et le fait que les proches ne peuvent plus remettre de l'argent aux détenus.

Ce n’est pas tout, certains se plaignent de la nourriture qui leur est fournie à l’instar d’un prisonnier qui s'est confié à Radio Plus.  Ce dernier avance que « manze vinn dan bouret ».

Vidwantee, mère d’un détenu, affirme qu'elle est ressortie en larmes des murs de la prison de Beau-Bassin ce lundi 4 février. Les gardes, dit-elle, n’ont pas voulu prendre l’argent qu’elle avait emmené pour son fils. 

D’autres parents venus voir leurs enfants se sont également heurtés aux nouveaux règlements ce matin, à l’instar de Benito qui soutient que la nourriture fournie n’est pas suffisante.
 
Si elle soutient la mesure concernant les cigarettes, Michelle, mère d’un détenu, est contre le fait que les cantines soient fermées. Face à cette situation, certains proches de détenus envisagent d’avoir des recours légaux.

Le commissaire des prisons, Vinod Appadoo, dans une déclaration à Radio Plus ce lundi après-midi, affirme que la direction de la prison n’a fait que mettre en œuvre les recommandations de la commission d’enquête sur la drogue. Il confirme que ces mesures ont fait des mécontentements au sein des prisons ce lundi.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !