Live News

Linion Sitwayin Morisien de Bruneau Laurette se lance dans la politique : voici les dix «combats» que compte mener la nouvelle formation politique

Le pays compte un nouveau parti politique. Le mouvement citoyen ‘Linion Sitwayin Morisien’ de l’activiste social de Bruneau Laurette se lance en effet dans l’arène politique. Une annonce faite par Bruneau Laurette lui-même lors d’une conférence de presse au Suffren ce dimanche. 

La création de cette nouvelle formation intervient un an jour pour jour après la marche du 29 août qui avait vu la participation de plusieurs milliers de personnes dans les rues de la capitale dans le sillage du naufrage du MV Wakashio.

« Un an après la marche du 29 août, j’ai le plaisir de vous présenter officiellement notre parti politique : Linion Sitwayin Morisien », a déclaré  Bruneau Laurette. 

Justifiant la démarche de transformer Linion Sitwayin Morisien, Bruneau Laurette a critiqué non seulement le gouvernement de Pravind Jugnauth, mais également l’opposition parlementaire.
 
« Zot problem se ziss ki senn la pou vinne Premie minis et okip pouwar. Kan nou sitwayin noune viv sa trahison la, enn kestion ki ti important pou nou : eski nou bizin resss ziss kouma group de pression sitwayin et kontine laisse gouvernemnt ek l’opposition abuz de nou pou zot confort ek bien personnel ? Ou alors nou pran nou responsablite divant mem lepep ki ti prezan 29 aout ? Reponse la ti kler », lance l’activiste social.

La nouvelle formation politique, affirme l’activiste social, réunit des « patriotes sincères qui ont à cœur l’avenir du pays ». 

Parmi les membres du nouveau parti : le syndicaliste Ivor Tan Yan et l’ancien conseiller municipal Raouf Khodabaccus. 

L’avocat, ancien Deputy Speaker et ex-député du MSM, Sanjeev Teeluckdharry est, lui, le conseiller légal de Linion Sitwayin Morisien.

Le nouveau parti politique envisage-t-il de présenter des candidats aux prochaines élections municipales et législatives ?  Interrogé à ce sujet, Bruneau Laurette affirme que les membres de l’exécutif de Linion Sitwayin Morisien se réuniront la semaine prochaine pour décider de la marche à suivre. 

Voici les dix combats que compte mener Linion Sitwayin Morisien :

- Limiter le poste de Premier ministre à deux mandats

 -Réforme du système électoral

 -Abolition du Best Loser System et introduction d’une dose de proportionnelle au Parlement 

 -Droit de vote à la diaspora mauricienne détenant le passeport mauricien et l’abolition du droit de vote des travailleurs étrangers 

-Une nouvelle Constitution

-Introduction d’une Public Protectors Act pour condamner à la prison les ministres et députés trouvés coupables de certains types de délits (Bruneau Laurette n’a pas donné plus de détails)

-Construction de studios de deux à trois chambres pour venir à bout du problème de promiscuité  

-La nomination du Commissaire de Police sur une base de méritocratie et non politique 

-Une remise en question du système de pension des parlementaires 

-Régularisation de la carte des pêcheurs. Plan de retraite et de pension pour les pêcheurs.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !