Législatives 2019

Lindsay Paul (MMM) : «C’est une chose de détruire, c’en est une autre de construire»

Lindsay Paul

Quel a été votre constat sur le terrain et quelles sont, selon vous, les attentes des électeurs ?
L’électorat réclame un changement. Le Mouvement militant mauricien (MMM) a décidé d’aller seul aux législatives. Nous avons notre propre calendrier. Nous sommes pour les droits des travailleurs, l’émancipation des femmes et un développement juste.

On n’entend plus parler de la construction du forum de Curepipe, ni de la dératisation de la ville, et encore moins du souci de drains dans la conscription. Comment comptez-vous résoudre ces problèmes ?
Le MMM adoptera une stratégie pour les résoudre. Lorsque que notre parti a occupé la mairie de Curepipe, il a mis en place des projets d’infrastructure pour Curepipe, mais nombre d’entre eux sont tombés à l’eau. 

Le forum de Curepipe, par exemple, a été tout bonnement détruit, et non rénové.  C’est une chose de détruire, mais c’en est une autre de construire.  Il faudrait aussi contruire des abris d’autobus en raison du temps pluvieux qu’il fait dans la région. Les principaux sujets que le MMM a inclus dans son calendrier de travail sont l’environnement et l’amélioration des infrastructures pour faire de Curepipe une ville attractive et animée, car elle a été délaissée ces cinq dernières années. Les drains doivent être construits et adaptés au climat de Curepipe afin d’éviter des débordements. 

Quelles seront vos priorités ?
Si le MMM est élu, ses priorités seront de relancer l’économie dans la circonscription, de créer des emplois et de restituer à Curepipe son attrait touristique. La ville lumière a plusieurs atouts, tels que le jardin Botanique ou encore le Trou-aux-Cerfs. Il faudrait aussi, selon moi, créer des espaces de loisirs, tels qu’un théâtre, dans la circonscription pour la rendre plus vivante.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !