People

L’imitateur de Shakeel Mohamed fait le buzz pendant la campagne

Muhammad Kaleem Durbauree, connu sous le pseudo Kaleem TV, en compagnie de Shakeel Mohamed.

Muhammad Kaleem Durbauree, 26 ans, plus connu sous le pseudonyme de Kaleem TV sur le réseau social Facebook, n’a cessé de faire parler de lui durant la campagne des législatives. En effet, sa toute dernière vidéo imitant Shakeel Mohamed devant ce dernier a fait le tour de la Toile avec 187 000 vus. 

De nombreux politiciens, dont Shakeel Mohamed, Pravind Jugnauth, Paul Bérenger et Anerood Jugnauth, sont passés sous la loupe de Kaleem, un habitué du genre satirique qui imite les mimiques et gestuelles de nos honorables membres de l’hémicycle. Toutefois, Kaleem porte un intérêt spécial au style de Shakeel Mohamed. « Shakeel Mohamed a une façon particulière de s’engager dans les débats. Il pose lui-même les questions avec un ton d’humour pendant les sessions parlementaires, tout restant un fin orateur. J’adhère ! » fait-il ressortir. Et d’ajouter que les commentaires positifs, surtout sur ses vidéos imitant Shakeel, l’encouragent davantage à poursuivre dans cette voie. « C’est amusant de reproduire ses gestes et mimiques, car mes followers disent que je le fais bien et même mieux que lui. Parfois, ils me confondent même avec Shakeel, dû à mon look », raconte-t-il d’un air amusé.

En tout cas, cette adhésion est réciproque du côté de Shakeel Mohamed. Il en est même fan. Khaleem révèle que c’est Shakeel Mohamed qui est entré en contact avec lui, afin de concrétiser sa toute dernière réalisation, qui lui a valu 5 800 likes et 1 500 partages sur les réseaux sociaux.« Shakeel a pris connaissance de mes vidéos, suite à quoi il m’a contacté. On est resté en contact jusqu’à ce qu’on décide de se rencontrer pour faire la vidéo », raconte-t-il. 

Si Kaleem peut compter sur Shakeel Mohamed pour ne pas être vexé par l’humour dérisoire issu de ses vidéos, le jeune homme déclare que ce n’est pas le cas pour tous les politiciens. « Je fais très attention, même si mes vidéos partent d’une intention bon enfant, pour une simple raison de divertissement. Certains politiciens n’aiment pas qu’on se moque d’eux et, avec les nouvelles lois mises en place, il faut peser ses mots. » 

Cependant, le jeune homme, qui a lancé sa page Facebook en janvier dernier, trouve que cette situation est regrettable. « À l’étranger, on a des émissions comme Les Guignols de l’info. Ici, on devrait être ouvert à ce genre de possibilités. C’est aussi une manière de s’exprimer et de pousser un coup de gueule, quand on n’est pas d’accord », soutient-il.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019