Actualités

L’Icac passe à l’attaque : les biens d’un constable mis sous scellés

Icac

L’Independent Commission Against Corruption (Icac) vient d’émettre des ‘attachment orders’ contre plusieurs personnes soupçonnées d’être de mèche avec des trafiquants de drogue. Un officier de police en est concerné.

Il s’agit d’Appalsamy Butchanah, un constable affecté à la National Coast Guard. Les hommes de Navin Beekarry ont émis un ‘attachment order’ contre lui et son épouse Radhika Butchanah. Le constable est soupçonné d’être impliqué dans des paris clandestins.

Les biens concernés par cette saisie est une portion de terrain de 363 m² situé à Rose Garden Residences à Rose-Belle, un appartement situé à Sun N Sea Holiday Resort à Blue-Bay, un duplex faisant partie d’un immeuble à Ébène, et trois voitures, notamment une Bmw et deux Mercedes.  En juin 2014, le policier avait été piégé dans la cour de la municipalité de Curepipe en train d’empocher un paiement de Rs 90 000. Et, lors d’une perquisition à son domicile à La Rose, New Grove, une somme de Rs 492 000, répartie en différentes coupures, avait été saisie.

Par ailleurs, Jean Rudolphe Laboudeuse est soupçonné de servir d’homme de paille pour le compte d’un de ses proches déjà inquiété par les limiers de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu) pour blanchiment dans le passé. Les biens concernés par cette saisie sont une Bmw X6, une Toyota Hilux, un pick-up Chevrolet, un van de 15 places achetés en leasing par Goindamah Sawmy.

Dharamdeo Balkissur est, quant à lui, soupçonné de blanchir de l’argent pour le compte d’un gros baron de drogue. Ce dernier a été arrêté pour la première fois en 2012 dans le sillage de l’enquête sur Rudolphe Jean-Jacques, dit Gros-Dereck. C’est un pick-up Mazda qui est concerné par cette saisie.

  • Made for more