Live News

L’Icac obtient un ordre de saisie du cheval Black Parrot

C’est une première ! L’Independent Commission against Corruption (Icac) a obtenu, ce mercredi 26 juillet, un ordre de saisie d’un cheval. Il s’agit de Black Parrot, coursier de l’écurie Preetam Daby. 

Cet ordre a été émis par la Cour suprême à la demande de l’Icac qui soupçonne Tony Riacca, l’un des propriétaires du cheval, d’avoir agi sur les ordres du trafiquant de drogue Peeroomal Veeren, qui purge une peine de 37 ans de prison. Tony Riacca aurait enregistré des voitures importées par Sunshine Auto Limited en utilisant des prête-noms. Une vingtaine de voitures de cette compagnie ont été saisies par l’Icac. 

Tony Riacca, salesman chez Sunshine Auto Limited, et sa concubine sont parmi les propriétaires de ce cheval. Ils ont financé l’achat du coursier à hauteur de 50 %. 

La saisie du cheval Black Parrot est une première pour l’Icac dans son combat contre le blanchiment d’argent issu du trafic de drogue. Le cheval restera dans le yard de l’écurie Preetam Daby mais il sera sous l’autorité de la commission anticorruption. Celle-ci ne pourra récupérer le cheval comme cela avait déjà été le cas pour les bateaux, faute de place pour abriter le coursier.

Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !