Live News

Liberté d'expression : Vincent Degert, l'ambassadeur de l’UE : « Il ne suffit pas de ratifier les conventions internationales… »

« L’ICT Act doit être appliquée, mais elle peut être revue s’il y a des imperfections. Chaque personne doit pouvoir émettre son opinion ». 

C’est l’avis de l'ambassadeur de l’Union européenne (UE), Vincent Degert. Il participait, ce mercredi matin, 29 juillet, à un atelier de travail avec la force policière, à Port-Louis. 

Répondant aux questions des journalistes sur la liberté d'expression et les amendements apportés à l’« ICT Act » en 2018, il a ajouté qu’il ne suffit pas de ratifier les conventions internationales. Mais qu'il est aussi important de transposer les lois dans l'ordre juridique interne mauricien pour que les droits soient valables, dit-il.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !