Live News

Libération des 4 condamnés de l'affaire l'Amicale : voici ce qui est en train de se passer à la prison de Richelieu

«Imran et Khaleel Sumodhee. La famille vous souhaite la bienvenue». C'est ce qu'on pouvait lire sur une banderole déployée par les proches de Sheik Imram Sumodhee, Khaleeloudeen Sumodhee, à l'extérieur de la prison de Richelieu en début d'après-midi ce jeudi 23 août. Ils s'y sont rendus en grand nombre pour les accueillir après que la nouvelle est tombée selon laquelle les quatre condamnés de l'affaire l'Amicale seront libérés ce jeudi. 

Sheik Imram Sumodhee, Khaleeloudeen Sumodhee, Abdool Naseeb Keeramuth et Muhammad Shafiq Nawoor avaient été condamnés à la prison à vie par la cour d'assises en novembre 2000. Ils avaient été trouvés coupables d'avoir mis le feu à la maison de jeu l'Amicale, à Port-Louis, en mai 1999. Ce drame avait fait sept morts. 

Cependant, Sheik Imram Sumodhee, Khaleeloudeen Sumodhee, Abdool Naseeb Keeramuth et Muhammad Shafiq Nawoor ont toujours clamé leur innocence dans cette affaire. En octobre 2015, leur condamnation à la prison à vie avait été commuée en une peine de 18 ans de prison par la Commission de pourvoi en grâce. Leur libération était prévue pour le 17 mars 2019. 

Mais en janvier 2018, leurs avocats, dont Me Rama Valayden, avaient adressé une correspondance au Premier ministre, Pravind Jugnauth, pour lui faire part d'une «erreur de calcul de l’administration pénitentiaire». Les autorités ont ainsi accédé à leur requête.
 
Retrouvez à travers notre diaporama quelques images prises à la prison de Richelieu ce jeudi.