Live News

Levée quasi totale des restrictions sanitaires : comme un parfum de liberté retrouvée mais…

Ce vendredi marque un retour à la normale après deux ans de restrictions sanitaires liées à la Covid-19. Le port du masque n’est plus obligatoire, sauf dans des lieux spécifiques comme les hôpitaux et les transports publics. Même si ça sonne comme un parfum de liberté retrouvée, les précautions sanitaires d’usage restent de mise comme on pouvait le constater dans plusieurs endroits ce matin, notamment la capitale (voir vidéo). De nombreuses personnes préfèrent continuer de porter leur masque. 

Allègement quasi total des restrictions sanitaires : voici ce qu’il faut retenir 
 

1. Rassemblements publics et privés (incluant mariages et funérailles) - Aucune restriction sur le nombre de personnes présentes. 

2. PORT DU MASQUE :

- Aucune obligation légale de porter un masque dans les lieux publics.
 
3. Le port du masque reste obligatoire dans les endroits suivants : 

- hôpitaux 
- cliniques privées
- pharmacies
- Consultations médicales du privé 
- Consultations dentaires et autres prestataires de service médical 
- maisons de retraite 
- institutions accueillant des personnes vivant avec un handicap
- terminal passagers 

4. Le port du masque est recommandé pour :

- Ceux âgés de plus de 60 ans
- Les personnes vulnérables vivant avec des comorbidités 
- Les personnes ayant des symptômes de troubles respiratoires, fièvre et toux.
- Le port du masque reste recommandé dans les endroits publics clos, les endroits très fréquentés et dans les rassemblements.

Voici le protocole sanitaire en vigueur à partir de ce vendredi 1er juillet :

protocole


 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !