Live News

Lettre pastorale – Le Cardinal Piat : «Le pays a besoin de personnes qui regardent le bien commun et pas uniquement l'intérêt politique ou économique»

Le cardinal Maurice Piat a présenté ce mardi matin sa lettre pastorale en marge du Carême 2021. Le thème retenu cette année est : « Espérer encore aujourd’hui ».

Voici les points forts de la lettre pastorale :  

-    « Aujourd’hui, le pays a besoin de personnes capables de conjuguer la Justice et la Paix sociale. Comme Martin Luther King, Mahatma Gandhi ou Nelson Mandela. Peu de gens arrivent à conjuguer les deux. Le pays a besoin de telles personnes aujourd'hui. Qui regardent le bien commun et pas uniquement  l'intérêt politique ou économique »
 
-    « Le gouvernement a tout à gagner à rencontrer les différents professionnels de ce pays. Il y a deux façons de sortir d'une crise, pire où meilleure. Le gouvernement ne doit pas être sur la défensive.  Pour sortir le meilleur, il faut la collaboration de tout un chacun. On peut plus continuer de cette façon. A un moment, on va couler »

-    « Le gouvernement a eu raison de laisser tenir cette manifestation [Marche de l’Opposition du 13 février, Ndlr]. Mais je ne suis pas d'accord avec le slogan ‘mettre le gouvernement dehors’ [Ce slogan est connu comme BLD ‘B… li deor’, Ndlr]. C'est un gouvernement élu démocratiquement »

-     La lettre pastorale fait aussi état de multiples crises et d’allégations de corruption qui guettent le pays. Parmi la crise sanitaire sur la côte du sud-est et la crise sociale liée à la drogue synthétique  

-    « La crise peut être un ‘eye opener’ », dit le Cardinal Piat

-    « Il faut se poser la question suivante : est-ce que nous construisons sur le roc ou le sable ? »

 

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !