Live News

L'étau se resserre autour de l'ex-secrétaire au réduit : Dass Appadu, l'homme à tout faire de Sobrinho

Alvaro Sobrinho et Dass Appadu.
" "

Avant même sa convocation devant la commission Caunhye, l’ancien secrétaire à la présidence, Dass Appadu, se retrouve dans de beaux draps. Ses correspondances à l’époque où il était au Réduit sous les ordres d’Ameenah Gurib-Fakim, révélées par Radio Plus vendredi, indiquent qu’il servait en fait d’homme à tout faire à l’Angolais Alvaro Sobrinho. Un rôle qu’il continuera même à jouer après avoir quitté le Réduit.

Le 22 mars 2016, alors que la Financial Services Commission (FSC) vient tout juste d’octroyer l’Investment Adviser Unrestricted Licence et la Category 1 Global Business Licence à la compagnie Alvaro Sobrinho African Asset Management Limited, le CEO de Planet Earth Institute, Mauricio Fernandes, adresse une correspondance à Dass Appadu pour le remercier de son soutien dans les démarches. « We have the licenses… Many thanks my brother for all your support. Next one is the Banking Licence ! »

Plus tard, Dass Appadu, aigri par son transfert de la State House à la Fonction publique, quitte le secteur pour le poste de CEO chez Vango Properties, une des sociétés d’Alvaro Sobrinho. La commission Caunhye a établi qu’au temps où il était secrétaire à la State House, il se chargeait des demandes d’accès au VIP Lounge de l’aéroport pour le clan Sobrinho. Il éprouvera du mal à se défaire de ce rôle de facilitateur, malgré son éloignement du Réduit.

Le transfert de Dass Appadu a pris effet le 3 novembre 2016. Sauf que le 16 novembre de la même année, il envoyait encore des instructions au Réduit pour les demandes d’accès pour Sobrinho aux services VIP de l’aéroport. Nous sommes en possession des instructions envoyées par l’ancien secrétaire à la présidence à deux officiers de la State House, soit l’Assistant-Permanent Secretary, Taslimah Codadeen, et Preetee Guirdharry, Office Management Assistant. Il leur demandait de procéder « as a matter of priority » la demande d’accès VIP d’Alvaro Sobrinho pour les 18 et 20 novembre 2016 afin qu’il puisse effectuer un « business round trip to Dubai ». D’autres correspondances seront envoyées le 24 novembre, toujours adressées aux deux fonctionnaires, pour faciliter la demande du patron de PEI.

Selon des sources à la State House, Dass Appadu s’occupait personnellement des demandes d’accès VIP de l’homme d’affaires angolais et de sa famille, mais aussi pour la plupart des cadres de l’Ong Planet Earth Institute quand ils débarquaient au pays. L’absence de l’ancienne présidente du pays n’était pas un obstacle. D’ailleurs, lors de son interrogatoire à l’Icac, Ameenah Gurib-Fakim avait démenti avoir donné des instructions à son ancien secrétaire pour que l’accès au VIP Lounge soit accordé à l’homme d’affaires angolais.

Dans l’entourage d’Ameenah Gurib-Fakim, c’est à son ancien secrétaire qu’on attribue sa chute du fauteuil du Réduit. Si, en mai dernier, Dass Appadu s’était muré dans le silence lors de sa convocation devant la commission anti-corruption, malgré le fait qu’il était sous le coup d’une inculpation sous la Prevention of Corruption Act, reste à voir quelle sera sa posture lors de sa prochaine convocation devant la commission Caunhye.

Le transfert de Dass Appadu de la State House a pris effet le 3 novembre 2016.

Le transfert de Dass Appadu de la State House a pris effet le 3 novembre 2016.

 

" "

Même loin du Réduit, les 16 et 24 novembre 2016, il donnait des instructions pour le clan Sobrinho.

 

" "

Cette correspondance démontre clairement la proximité de Dass Appadu avec le CEO de Planet Earth Institute.
" "

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more