Live News

Les travers de l’hôpital ENT dénoncés dans une lettre

Une lettre fait le tour sur les réseaux sociaux et a touché le cœur de nombreux internautes. Elle témoigne de ce que les autorités ne disent pas et de ce qui se passe au New ENT Hospital, en particulier la détresse des patients et de leurs proches. 

Témoin d’une ambiance pesante et lugubre qui y règne, l’auteur qualifie l’établissement hospitalier comme étant une centrale nucléaire en fusion avec le défilé d’ambulances du Service d’aide médicale urgente (Samu) et celui des corbillards des pompes funèbres. Ajouté à cela, le défilé qualifié d’indécent des officiers de la Santé avec leur « Personal Protective Equipment » (PPE). Selon l’auteur, ils sont indifférents à la détresse humaine et n’éprouvent aucune compassion pour traiter avec dignité et respect ceux venus récupérer le corps d’un être aimé. 

L’auteur dit également avoir vu la détresse des compatriotes accablés qui ne demandaient qu’à comprendre quand, pourquoi et comment... Pourquoi on les a baratinés chaque jour en leur disant que l’état de santé de leurs proches était stable pour ensuite subitement avoir une mauvaise nouvelle au milieu de la nuit : « Ou fami finn mor, bizin vinn rod lekor ». 

Pour l’auteur les membres du personnel n’ont ni empathie ni sentiment.

D’ailleurs, il fustige ce dernier qu’il qualifie d’arrogant et d’incompétent égal à son indécence que de s’accrocher à un portefeuille ministériel beaucoup trop grand pour lui.
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !