Xplik ou K

Les services hospitaliers : pas d’ambulance disponible pour une patiente

Devendra Atchaman, 49 ans, habitant Union Flacq, Bonne-Mère, vit en compagnie de sa mère âgée de 78 ans. Cette dernière souffre du diabète et a une infection aiguë aux deux pieds. Elle est actuellement sous traitement à l’hôpital de Flacq. La septuagénaire est clouée au lit.

Selon Devendra, chaque fois que sa mère doit se rendre à l’hôpital, il doit solliciter l’aide des services hospitaliers pour obtenir une ambulance pour transporter sa mère. Mais cela n’est pas chose facile et Devendra dit avoir toutes les peines du monde pour obtenir une réponse positive à sa demande.

Selon lui, le préposé de l’hôpital qui s’occupe du transport des malades s’adresserait à lui avec arrogance. « Li dir pena transpor al pay enn taxi. Le 21 fevrie 2018 mo mama ti ena rendez-vous à 13 heures. Mo finn fer demarss depi le matin et se à 13h30 ki li gagne transpor. Kan li fini pass so examen se vers 17h30 ki li gagne transpor pou retourn li lacaz »,  déplore Devendra.

Ce dernier nous explique que sa mère bénéficie de bons traitements à l’hôpital, mais que l’officier chargé du transport des malades lui mène la vie dure.

« Nous avons parlé avec un responsable de l’hôpital de Flacq qui s’occupe du département des ambulances. Il m’a invité à porter plainte pour qu’une enquête soit initiée sur les difficultés pour obtenir une ambulance », avance le fils.

Par ailleurs, ce dernier explique que sa mère a aussi besoin d’un fauteuil roulant et de couches, car elle n’a pas les moyens de s’en acheter avec sa seule pension de vieillesse comme revenu. Tous ceux qui veulent aider Devendra peuvent le contacter sur le 5 928 5631