Live News

Les Salines Peninsula : ville hôtelière en devenir

Salines Peninsula La plage publique qui accueillera la future ville hôtelière.

C’est le premier, et probablement l’unique, développement du genre à Maurice. Les grands travaux initiant la création de « Les Salines Peninsula » démarreront incessamment.

En 2004, le gouvernement MSM/MMM a élaboré un Masterplan prévoyant la construction de sept hôtels et de centaines de villas de luxe qui auraient été, pour la plupart, vendues à de riches étrangers. Sous le gouvernement de l’Alliance Lepep, le chiffre de sept établissements hôteliers passe à 10. Le site : Les Salines Koenig à Rivière-Noire, dans une zone jusqu’alors totalement inaccessible au grand public.

Des pêcheurs du coin.
Des pêcheurs du coin.

Alors que les promoteurs sont rapidement choisis, rien n’avance cependant. En l’absence d’infrastructures routières et autres infrastructures de base (réseaux de fourniture d’eau et d’électricité), aucun chantier ne peut être mis en œuvre.

Le château Koenig, aujourd’hui à l’abandon.
Le château Koenig, aujourd’hui à l’abandon.

C’est 10 ans plus tard que les choses bougent. En 2016, Landscope (Mauritius) Ltd y construit un réseau routier de 3,3 km d’un coût total de Rs 485 millions. Le chantier est complété en octobre dernier. Il permet dorénavant d’avoir accès à une partie de l’île encore invisible aux yeux du grand public. Le site abrite, entre autres, les anciennes salines qui datent du XIXe siècle, mais aussi un estuaire réputé pour ses oiseaux migrateurs.

Vue panoramique sur les Salines Koenig.
Vue panoramique sur les Salines Koenig.

L’ouverture de la route permet aussi, après bien des recherches, d’avoir accès à une plage publique bien cachée et à la Batterie de L’Harmonie qui se situe en bordure de mer à plusieurs kilomètres de la route reliant Le Morne à Rivière-Noire.

La plage de Batterie de l’Harmonie.
La plage de Batterie de l’Harmonie.

Batterie de L’Harmonie, lieu complètement oublié, a été décrété patrimoine national en 1985. On y trouve la Tour Martello et une batterie de canons. Ceux-ci y ont été aménagés vers 1830. On  trouve également le château Koenig. Également laissé à l’abandon, celui-ci a été pillé et est devenu un dépotoir.

Réseau routier aménagé par Landscope.
Réseau routier aménagé par Landscope.

Le Budget 2017/2018 prévoit d’aménager à cet endroit un village d’artistes et même un palais des Arts qui sera situé entre plusieurs établissements hôteliers. Depuis l’annonce budgétaire, le dossier n’a cependant guère avancé.

Des vestiges du passé.
Des vestiges du passé.

En attendant, le visiteur, s’il parvient, par un minuscule chemin de sable, à trouver l’entrée de la plage publique bien cachée par des arbres, pourra profiter des kilomètres de plage de sable fin… en attendant que les hôteliers investissent le territoire.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Food Donation