Live News

Les Salines Koënig : Franck Julien, président du géant français du nettoyage industriel veut construire un hôtel 5-étoiles et 37 villas

Vue aérienne du site situé à Rivière-Noire.

Franck Julien, président de la multinationale française Atalian, veut construire un établissement hôtelier 5-étoiles, 37 villas et un centre de conférences de standard international à Les Salines Peninsula, Rivière-Noire. D’importants travaux sont prévus en mer pour permettre la création d’un lagon.

Atalian Global Services, appartenant à Franck Julien, président d'Atalian, société de services aux entreprises, plus particulièrement pour le nettoyage, veut se lancer dans l’hôtellerie de luxe. Et elle a choisi l’île Maurice.

Le ministère du Logement et des Terres lui a alloué un terrain de 43 arpents à Les Salines Koënig, Rivière-Noire, le 11 mai 2018, à la suite d’une demande logée le 23 octobre 2017.

Quatorze mois plus tard, le groupe a déposé le dossier détaillé de son ambitieux projet au ministère de l’Environnement pour l’obtention d’un permis EIA (Environmental Impact Assessment). Le groupe propose d’investir Rs 2 milliards pour ériger un hôtel 5-étoiles de 223 chambres, 37 villas de haut luxe et un centre de conférences de classe mondiale. Si le permis est accordé, ce projet fera partie des quelque dix autres projets d’hôtels et immobiliers qui s’apprêtent à s’implanter à Les Salines Koënig, un site qui était encore quasiment totalement vierge jusqu’à tout récemment.

Le site alloué à Atalian Global Services comprend un bassin de décantation et un barachois, qui étaient utilisés quand les salines de Rivière-Noire étaient encore opérationnelles. Selon le promoteur, « le bassin est abandonné et il est maintenant dans un état de putréfaction avec peu de valeur écologique. »

Pour permettre au site de s’élever à un niveau 5-étoiles, il est proposé de transformer ce bassin en lagon naturel et d’y adjoindre une plage artificielle longue de 1 km, et aussi d’aménager un lagon artificiel. Il va également falloir procéder à d’importants travaux de dragage pour approfondir le bassin. Le sable qui sera utilisé pour créer ces lagons proviendra de St Félix. On parle ici de travaux d’excavation sur 250 mètres de long, 15 mètres de large et 2 mètres de fond. Deux pontons seront également installés et un tuyau de 800 mètres sera installé pour pomper de l’eau de mer vers le lagon se situant à l’intérieur du bassin.

Le centre de conférences comptera trois salles pouvant accommoder 150, 100 et 50 personnes respectivement. Il contiendra aussi trois salles de réunions pouvant accommoder 20 personnes chacune.

L’établissement aura plusieurs restaurants, dont deux A la carte. Atalian Global Services prévoit de démarrer les travaux en janvier. Le promoteur soutient qu’il emploiera 700 personnes, une fois son établissement opérationnel.

Selon un article du journal Le Monde, le 23 avril dernier, la société Atalian que préside Franck Julien est présente dans 32 pays et compte 125 000 employés, « qui passent l’aspirateur dans les bureaux, réparent les robinets qui fuient, gèrent la climatisation, font la cuisine dans les cantines, convoient les bagages dans les aéroports... » Dans son secteur, elle fait partie du top 5 mondial et a, en 2018, affiché un chiffre d’affaires annuel de plus de Rs 120 milliards.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective