Actualités

Les Rastas sommés de quitter : La Rousselière fin juillet 2019

La Cour suprême

L’Association Socio Culturelle Rastafari a subi un revers en appel devant la Cour suprême le mercredi 26 juin 2019. L’appel interjeté par l’association, visant à contester un ordre d’éviction émis par le juge des référés, a été rejeté. Du coup, les membres de l’association devront quitter un terrain qu’ils occupaient à La Rousselière, à Chamarel d’ici fin juillet 2019. Ainsi ont statué les juges Nirmala Devat et Shameem Hamuth-Laulloo.

L’association faisait valoir qu’elle compte des membres dont les ancêtres occupaient ce site depuis 450 ans. La société Case-Noyale Ltée a acheté ce terrain en 2010 et les a sommés de quitter les lieux. Le juge de première instance avait statué que la suggestion de l’association à l’effet que les ancêtres de ses membres ont occupé ce terrain 450 ans est inconcevable. Cela du fait que Maurice n’a connu aucune colonie significative avant les années 1720.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !