Actualités

Les PPS appelés à prendre exemple sur la CSU

Bobby Hureeram souhaite que les PPS soient sur le terrain et à l’écoute de la population.

Les nouveaux Parliamentary Private Secretaries (PPS) sont appelés à mettre le bien-être de la population et les solutions aux « petites misères » des gens au sommet de leur liste de priorités. C’est ce qu’a indiqué le ministre des Infrastructures nationales et du Développement de la communauté, Bobby Hureeram, à la fin d’une session de « Brainstorming » , le jeudi 5 décembre, à l’hôtel Labourdonnais Waterfront, à Port-Louis. 

Lors de cette session de travail, les PPS ont été appelés à prendre exemple et à utiliser le système de la Citizen Support Unit (CSU) qui a un bilan positif. « Sa sesyon travay la pou permet bann nouvo PPS konpran lanpler travay ki p atan zot. Li inportan ki zot kone ki le PM p atan de zot. CSU se baba Pravind Jugnauth et li enn proze ki li tenir a ker », explique Bobby Hurreeram. 

Le ministre des Infrastructures nationales s’est ainsi fixé pour objectif de résoudre 100 % des cas reçus par la CSU et dans les Citizens Advice Bureau (CAB). De ce fait, il souhaite que les PPS soient sur le terrain et à l’écoute de la population. « Premie miniss demann enn rapor trimestriel pou kapav presant konsey de miniss pou kapav met bann plan an aksion. CSU pou debark dan bann diferan rezion lil. Proximite importan pou nou. Li inportan nou lekip, CSU ek PPS al ver sitoyen. Sitoyen pou o sant devlopman », ajoute-t-il. 84 %, c’est le pourcentage des cas qui ont été résolus par le Citizen Support Portal sur les 106 000 plaintes des citoyens en difficulté.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !