Actualités

Les Nations unies revoient leurs interventions à Maurice

L’Organisation des Nations unies se prépare à revoir son intervention à Maurice pour la période 2019-23. Une révision qui devrait s’aligner sur plusieurs objectifs du gouvernement, notamment ceux établis dans la Vision 2030 de sir Anerood Jugnauth en 2015 ou encore le Sustainable Development Programme (SDG). 

Les Nations unies recherchent un consultant qui aura pour tâche de produire un document qui indiquera la marche à suivre pour les institutions onusiennes actives à Maurice. « It is expected to be a strategic document of 20-30 pages (est. 20,000-25,000 words) designed to serve as an orientation framework for all UN interventions in the country over the next 5 years », peut-on lire dans l’appel d’offres des Nations unies. 

Ce document stratégique aura pour priorité les principes de l’ONU, à savoir l’inclusion de tous, les droits humains et l’égalité des genres, la durabilité et la responsabilité. Le document doit être prêt d’ici décembre 2018. Outre les axes d’intervention des institutions onusiennes, ce document devra indiquer comment le succès des interventions devra être évalué à l’avenir, basé sur des indicateurs. 

La Vision 2030 du gouvernement et les engagements internationaux comme les SDG, le SAMOA Pathway et l’Agenda 2063 de l’Union africaine serviront de base dans l’élaboration de ces indicateurs. Un des objectifs majeurs que mentionne le document de l’appel d’offres est l’ambition de passer dans la catégorie des pays à revenus élevés : « Government, through the ‘Vision 2030’, endeavours to accelerate inclusive economic growth and development and transform the economy from an upper middle income (UMIC) status to an inclusive high-income country. »