Magazine

Les loups de mer

Pour être pêcheur, il faut avoir la maîtrise de soi, de la patience.

Ce sont les qualités requises pour des ces hommes de la mer. Temps clément ou pas, il se lève tôt. Qu’il pleuve ou pas, qu’il vente ou non, il part pour pêcher à bord de son embarcation sauf si les conditions atmosphériques ne l’interdisent. En mer tout est possible, même après une journée de pêche, il peut rentrer bredouille.

L’entretien de leur bateau constitue un élément très important pour ces pêcheurs du lagon et aussi ceux qui partent hors du lagon.

L’expérience et l’expertise vont de pair. Mais il est primodial de garder son sang-froid  peu importe la situation, car la mer peut nous réserver bien des surprises.