Live News

Les frontières de Rodrigues restent fermées jusqu’au 31 août

La reprise des vols d'Air Mauritius vers Plaine Corail pas pour de sitôt. Sauf des vols spéciaux de rapatriement qui vont opérer avec des conditions sanitaires strictes, les frontières de Rodrigues restent fermées jusqu’au 31 août prochain. Le prochain vol est prévu pour le 13 août. 

Une décision qui a été communiquée par l’aviation civile qui émet le NotAM, le Notice to Airmen soit le système de communication pour pilotes. 

Rodrigues reste donc coupée du reste du monde. Les frontières sont fermées depuis le 7 mars, date de l’arrêt des vols commerciaux suite à la deuxième vague de Covid-19 qui a affecté Maurice. Depuis, pas de connexions entre les deux îles. 

Chez les autorités à Rodrigues et les habitants, c’est la déception. Des centaines de Rodriguais attendent de rentrer dans leur île, mais, en raison du protocole sanitaire en vigueur, les déplacements sont difficiles. 

Dans un premier temps, les autorités aussi ont eu du mal à organiser les vols de rapatriement. D’où la Private Notice Question (PNQ) du leader de l’opposition en juin dernier. 

Question lors de laquelle on avait appris que les demandes de rapatriement des Rodriguais bloqués à Maurice s’élevaient à 718 à ce jour.  

Des entrepreneurs, des charcutiers, des opérateurs touristiques dépendent de ces vols vers Maurice pour leurs activités. Ils disent être dans une situation difficile depuis que les frontières sont fermées. 

« La misère noire à Rodrigues »
La décision de garder les frontières rodriguaises fermées ne sera pas sans conséquence sur l’économie. C’est ce qu’a affirmé Christian Léopold. Cet entrepreneur et ex-député de Rodrigues est intervenu sur Radio Plus à la mi-journée de ce vendredi 30 juillet. 

« L’économie ne tourne pas à Rodrigues. Il n’y a rien qui bouge sur l’île. Rodrigues est au ralenti. Avec la Covid-19, des éleveurs n’arrivent pas à vendre leurs animaux et les recettes des arrivées touristiques sur l’île sont en baisse depuis. Bref, c’est la misère noire à Rodrigues », ajoute Christian Léopold. Il dit craindre une perte d’emplois massive pour les Rodriguais du secteur touristique.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !