Live News

Les expulsés du Ptr : ils demandent à Ramgoolam de céder le leadership

Les cinq expulsés du PTr ne comptent pas se laisser faire. Les cinq expulsés du PTr ne comptent pas se laisser faire.

Les cinq membres du Parti travailliste (PTr), expulsés mercredi par le leader du parti, Navin Ramgoolam, réclament tous à ce que ce dernier  cède le leadership. Selon eux, le leader mène le parti à la dérive. Ils ont animé une conférence de presse, vendredi après-midi, à la Sterling House, Port-Louis, .

L’ancien Attorney General, Yatin Varma, n’a pas mâché ses mots envers son ancien leader. Il le met au défi de lui montrer des preuves où il aurait travaillé contre les intérêts du PTr. Il a maintenu qu’il est « un Travailliste et non un Ramgoolamiste ». Ce dernier a salué ce qu’a dit le député rouge Shakeel Mohamed sur le fait que l’expulsion n’était pas à l’agenda. « C’est-à-dire, les membres ont été mis devant un fait accompli », a-t-il dit.   Yatin Varma a indiqué que ceux qui viennent d’être expulsés comptent alerter l’International Socialiste dont fait partie le PTr. « On va les écrire pour leur dire de la façon dont le parti est en train d’opérer et comment il est devenu une dictature. Le parti ne respecte pas les droits de ses propres membres », a-t-il dit. Ce dernier a demandé à Navin Ramgoolam de venir rendre des comptes sur les Rs 220 millions retrouvées chez lui, à River Walk, en février 2015.

« S’il dit qu’il a reçu de la donation, alors où sont les donations des autres années ? » s’est-il demandé. 

L’ancien magistrat, Raj Pentiah, a, lui, indiqué que Navin Ramgoolam « fait pitié en ce moment . Par ses actions, il est en train de mettre le parti à la poubelle. Il est grand temps qu’il parte et cède le leadership à quelqu’un d’autre », a-t-il déclaré. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !