Live News

Les Etats-Unis lèvent les restrictions aux voyages internationaux : les détails sur les vaccins autorisés 

Les États-Unis laisseront entrer à partir de « début novembre » tous les voyageurs en provenance de l'étranger à condition qu'ils soient entièrement vaccinés contre le Covid-19, avait annoncé la Maison Blanche le 20 septembre dernier. Les voyageurs devront de plus se faire tester dans les trois jours avant leur voyage vers les États-Unis, et porter un masque.

Selon le site simpleflying.com, basé à Londres et qui publie des articles sur l'aviation commerciale, la levée des restrictions aux voyages internationaux aux États-Unis devrait intervenir à partir du 8 novembre. 

Washington lèvera ainsi des restrictions qui pesaient depuis mars 2020 sur les voyageurs en provenance notamment de l'Union européenne, du Royaume-Uni, ou de Chine, puis s'appliquant plus tard à l'Inde ou au Brésil.

Toujours selon le site simpleflying.com, « outre l'obligation d'être pleinement vaccinés, tous les voyageurs, y compris les citoyens américains ayant séjourné à l'étranger devront fournir la preuve d'un test négatif effectué dans les trois jours précédant leur départ ». Cela signifie que les passagers en provenance de pays qui ne figurent pas sur une liste d'interdiction de voyage, comme le Canada, le Mexique ou Israël, devront non seulement subir un test de dépistage, mais aussi être entièrement vaccinés.

Quels vaccins seront acceptés ?

Le site simpleflying.com indique que les directives actuelles prennent en compte tous les voyageurs qui ont reçu un vaccin dont l'utilisation a été approuvée par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis. Cela inclut les vaccins Pfizer, Moderna et Johnson & Johnson/Janssen. Les États-Unis accepteront aussi les vaccins figurant sur la liste des vaccins d'urgence de l'Organisation mondiale de la Santé. Dans cette dernière catégorie, on trouve notamment le vaccin d'AstraZeneca, de l'entreprise indienne Covishield et le vaccin chinois Sinopharm, entre autres. 

Dans l'ensemble, les États-Unis s'apprêtent à interdire l'entrée sur leur territoire aux étrangers non vaccinés, rapporte simpleflying.com. La plus grande catégorie d'exemptions devrait concerner les enfants qui ne sont pas en âge d'être vaccinés. Ils devront voyager avec un adulte entièrement vacciné. Tous les passagers âgés de deux ans et plus seront soumis à l'obligation de dépistage.

Vols restreints en provenance d’autres pays 

La nouvelle mesure, si elle libéralisera les voyages en provenance d'Europe, restreindra ceux venant d'autres pays. Elle interdira en grande partie les voyages en provenance de la plupart des pays d'Afrique, où la distribution des vaccins a été assez lente par rapport à l'Europe et à l'Amérique du Nord.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !