Live News

Les dévots procèdent au rituel "murthi stapna" du dieu Ganesh

Après un mois de jeûne, la famille Luximon habitant à Port-Louis a procédé à la  "murthi stapna" peu avant 8 heures ce matin du vendredi 10 septembre. C’est un rituel où des prières et des offrandes sont offertes  au dieu Ganesha avant que sa statuette ne soit placée dans son lieu de vénération "Dev Ghaar". Cela afin que ses dévots puissent la vénérer pendant toute la journée et la nuit avant son immersion dans la rivière ou dans la mer ce samedi 11 septembre.

Célébrée majoritairement par la communauté marathi depuis les premières années de l'immigration indienne, la fête de Ganesh Chaturthi est toujours haut en couleur. D’une part, avec les somptueuses décorations florales qui égayent les lieux de prières et les foyers des dévots qui accueillent avec contentement le dieu Ganesh chez eux. Mais aussi proches, amis, collègues, voisins, connaissances et autres qui viennent faire des offrandes et des prières pour que le dieu Ganesh exauce leurs vœux les plus chers. Et d’autre part pour tout le folklore. Notamment les chants dévotionnels, la danse du Jhakri au rythme du dholak et des cymbales ainsi que les habits et les gâteaux traditionnels comme le modak ou le kanawla. Dieu de la connaissance qui est vénéré en premier pour toutes prières que ce soit pour une nouvelle maison, un projet de vie, la naissance d’un enfant, un mariage et bien d’autres évènements religieux, Ganesh est considéré comme étant joyeux et le destructeur des obstacles dans la vie. Cependant cette année, la célébration de la fête de Ganesh Chaturthi qui se fait d’habitude en masse, se fait selon le règlement sanitaire de pas moins de 50 personnes autorisées pour les prières. Comme le préconise les autorités pour éviter les risques de contamination à la Covid-19 alors qu'on enregistre une flambée des cas actifs.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !