Actualités

Les dernières touches mises à la nouvelle Cour suprême

Le nouveau bâtiment de la Cour suprême bientôt opérationnel.

Le nouveau bâtiment devant abriter la Cour suprême trône fièrement à l’angle des rues Edith Cavell et Desroches, à Port-Louis. Tout est fin prêt pour accueillir le personnel du judiciaire ainsi que le public. « Il n’y a plus que quelques retouches à faire. Ce n’est qu’une question de quelques semaines maintenant », indique une source à Landscope (Mauritius) Ltd, compagnie d’État qui supervise la construction.

Le nouvel immeuble devrait être mis en service durant le mois de mars, confie-t-on au niveau des autorités. Il a fallu environ 26 mois à NBCC (India) Ltd, entreprise d’État indien, pour compléter les travaux. Celle-ci livrera le bâtiment avec quelques semaines de retard car il était initialement prévu que les premières audiences puissent avoir lieu en décembre 2019. « C’est un exploit d’avoir pu tenir le délai », explique-t-on chez Landscope (Mauritius) Ltd.

Le bâtiment compte dix étages, en sus d’un sous-sol et du rez-de-chaussée. Il permet à 24 salles de tribunal de fonctionner en même temps contre onze actuellement. La hauteur du bâtiment est d’environ 50 mètres. L’espace est également doté de 134 places de parking. Pour l’ériger, il a fallu décaisser Rs 1 milliard. La totalité a été financée par le gouvernement indien.

Avant de pouvoir le construire, il a aussi fallu démolir un des plus vieux bâtiments de la capitale. Surnommé la ‘School’, celui-ci, qui avait dans le temps abrité le Collège Royal et le ‘Zone Directorate’ du ministère de l’Éducation a été complètement rasé en 2017.

Les bâtiments coloniaux qui abritent actuellement la Cour suprême, à la rue Pope Hennessy, et qui datent d’avant 1780, seront pour leur part conservés. Il est question de les rénover pour ensuite les utiliser comme Cour d’appel.

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !