Défi Zen

Les dernières tendances du moment et les coups de cœur… on en parle

The Voice of Finland : le Mauricien Gilbert Kuppusami passe l’audition à l’aveugle

gilbert
Le Mauricien a fait forte impression à The Voice of Finland.

Un autre Mauricien qui brille sur la scène internationale ! Gilbert Kuppusami a fait retourner les chaises des quatre membres du jury du télé-crochet The Voice of Finland. Ainsi, il a passé l’audition à l’aveugle. L’émission était diffusée le dimanche 24 janvier. 

Âgé de 46 ans, Gilbert Kuppusami a interprété Lost Stars, de Adam Levine, sur scène. « Avant de commencer ma prestation, je me disais que probablement un ou deux se retourneraient. Je ne m’attendais pas à ce que les quatre le fassent », se souvient-il. Il confie que son épouse, qui était dans les coulisses, n’en croyait pas ses yeux non plus. « Quand on est sorti, elle m’a demandé ‘what has just happened?’ », dit-il avec le sourire. Il est toujours sur un nuage. Il attend la date de sa prochaine prestation sur la scène de The Voice of Finland. 

Le Mauricien raconte qu’il doit sa passion pour la musique à son papa. Les titres de Stevie Wonder et Bob Marley, entre autres, jouaient en boucle chez lui. « Mon papa était mélomane, mais il n’appréciait pas l’idée que je fasse la musique comme carrière. Puis, ma passion pour la musique s’est accentuée quand j’étais dans la chorale de l’église à Cassis », dit-il. 

De 1996 à 1999, il était percussionniste pour l’interprète de Simé la limière, Kaya. « Après sa disparition, tout a changé pour moi. Je voulais changer d’air. L’occasion s’est présentée en 2001. J’ai signé un contrat de six mois pour faire de la musique à Shanghai, en Chine », relate ce natif de Cité Vallijee. Six mois s’étendent sur une année. Une année est devenue deux décennies. Il fait partie de deux groupes de musique : Noukilla et Lions of Puxi. Il compte également deux albums : Soley (Noukilla) et Surprise (Lions of Puxi). En Chine, le batteur-percussionniste-chanteur rencontre également une Finlandaise, qui deviendra son épouse. 

Le couple a deux enfants. En 2019, il prend la décision de s’installer en Finlande.


Domino’s Pizza : Pizzas pwason salé  et sevrette sec 

pizza
Deux nouvelles pizzas, Pwason Salé et Sevrette Sec, sont proposées au Domino’s Pizza.

Avez-vous déjà imaginé du poisson salé ou des chevrettes comme garniture sur une pizza ? Vos papilles pourront le découvrir deux nouvelles pizzas aux saveurs locales chez Domino’s Pizza ! Elles sont sur le menu depuis le 22 janvier. À cette date également, Domino’s Pizza a ouvert son cinquième restaurant à Maurice. La pizzeria s’installe ainsi à Grand-Baie. 

Kareesh Manraj, Chief Experience Officer pour les restaurants d’Island Living, explique que plusieurs raisons ont mené à la création de cette toute nouvelle gamme de pizzas. « C’est d’abord dans la culture de Domino’s Pizza de trouver des saveurs qu’apprécient les communautés où la marque s’installe. Nous voulons aussi valoriser les produits locaux, ainsi que le savoir-faire mauricien. Ensuite, dans le contexte économique difficile que nous traversons, nous avons voulu créer une offre plus accessible, tout en gardant la qualité Domino’s Pizza », souligne-t-il. D’ailleurs, le prix des pizzas Pwason Salé et Sevrette Sec est à Rs 99. 

Il ajoute être « à l’affût des tendances en matière de goût et rechercher le bon équilibre, d’où le choix de poisson salé et des chevrettes, des protéines qui sont des références dans l’alimentation des Mauriciens ».


Barbe : Quand elle fait le… singe

barbe
Mike Fiers, joueur professionnel de baseball, a lancé la tendance.

Les utilisateurs d’Instagram ne sont pas passés à côté de cette tendance mondiale ! La barbe queue de singe séduit les hommes. Ce nouveau look s’inspire de la queue recourbée du singe… Le site ladepeche.fr, ce style a pris forme en septembre 2019. Il a été initié par Mike Fiers, joueur professionnel de baseball de l’équipe Oakland Athletics en Amérique. « Pour faire rire les joueurs de son équipe, il avait en effet rasé sa barbe d’un côté de son visage, et avait gardé ce côté relié à sa moustache de l’autre côté du visage », lit-on. Le style est vite devenu populaire et plus en janvier 2021. 

Toutefois, la barbe queue de singe n’est pas encore une tendance à Maurice. Fabrice Roussety, coiffeur et barbier, dit avoir pris connaissance de ce craze sur les réseaux sociaux. « Mais ce style tardera à prendre de l’ampleur à Maurice. Les Mauriciens préfèrent leur barbe bien garnie et dégradée. Ils hésiteront à… faire le singe avec leur barbe », observe-t-il.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !