People

Les confidences de Lorriane Nadal

Lorriane Nadal

En décembre 2017, Lorriane Nadal devenait la première Mauricienne à remporter la couronne de Miss University Africa. À 22 ans, cette diplômée en management et en entrepreneuriat entamera, à partir du 3 mai, un tour dans une dizaine de pays africains pour inciter les filles à faire des études universitaires.  

Lorriane Nadal...plus jeune. J’aurais aimé apprendre une autre langue, en l’occurrence le portugais. J’ai commencé et par la suite, j’ai arrêté, mais j’ai envie d’apprendre cette langue. 

...quelqu’un d’autre. Michelle Obama. Malgré le fait qu’elle ait été la Première dame des États-Unis, elle a toujours été proche des Américains et leur a offert son temps et sa considération. C’est une personne que j’admire beaucoup.

...un homme connu. Je vais dire Will Smith. Voilà une célébrité qui a toujours su comment rester humble après son succès. C’est aussi un bel exemple de réussite à suivre. 

...le Premier ministre du pays. J’aurais été plus à l’écoute de mon peuple. 

...un sex-symbol. Beyoncé, qui ne cesse d’embellir année après année. C’est incontestablement une très belle femme.  

...Dieu. Je n’aurais pas aimé être à sa place, mais j’aurais fait en sorte qu’il y ait la paix dans le monde. 

...une destination. Le Brésil, rien que pour participer à son carnaval. 

...la machine à remonter le temps. J’ai malheureusement perdu mon père, quand j’avais neuf ans. J’aurais aimé passer un peu plus de temps avec lui.  

...une bouteille à la mer. Je demanderais à la personne qui va réceptionner le message de venir me rejoindre dans l’aventure, si je me trouve sur une l’île deserte.  

...une date. Le 2 décembre. Le 2 décembre 2013, j’ai perdu mon frère. La vie s’est rachetée envers moi, parce le 2 décembre 2017, j’ai remporté le titre de Miss University Africa.   

...un péché mignon. Le chocolat noir. J’en raffole !

...Les trois vœux du génie. Qu’il me donne les moyens d’offrir une maison aux démunis. Puis, je me verrais bien m’offrir une Audi et ensuite des voyages. 

...Une couleur. Le blanc, qui symbolise la pureté. C’est aussi une couleur apaisante.

...une série télévisée. La casa de Papel, qui raconte une histoire d’amour de deux braqueurs de banque. 

...une histoire d’amour. Celle de The Notebook. 

...le dernier repas avant mon exécution. Du riz avec un bouillon de poisson, accompagné d’un chutney d’aubergine et d’une salade de ‘margose’ (melon amer).