Live News

«Les chats m'ont aidée autant que je les aide»

Née à Moka le 24 avril 1990, Maria Alexandra Ingrid Pudaruth, âgée de 31 ans, l’ex 1ere dauphine de Miss Mauritius se convertit en SOS de Chats…
 
Cette habitante de Saint Aubin qui est d’origine mauricienne et allemande nous explique que son amour pour les animaux remonte depuis son tout jeune âge où elle a eu une enfance très mouvementée et traumatisante. Et il fut un temps où elle avait même des difficultés à se connecter avec les humains. Elle passait tout son temps dans la nature et avec les animaux.
 
Malgré ces faits,  elle n’a pas abandonné ses études.  L’ex élève du collège Le Bocage a quitté l'Île Maurice  après son BAC pour  Monash, Afrique du Sud pour préparer un Bachelor in Arts (World Policy and Psychology).
 
En 2002, Ingrid Pudaruth, est couronnée Miss Godfather, un concours organisé à l’époque par une nouvelle boîte de nuit de Grand-Baie. Elle exerce comme mannequin pendant une dizaine d’années. En 2011 elle a participé au concours Miss Mauritius où elle a décroché le titre de 2e princesse.

Jusqu’à  ce qu’elle décide de quitter le catwalk pour s’occuper de ses chats.
 
En 2017, elle est rentrée au pays. Elle a renoué avec ses vieilles habitudes : elle a recommencé  à accueillir des chats. Pendant la même période, elle est tombée malade. Elle nous raconte qu’elle a été paralysée pendant un an et demi. Une IRM avait révélé qu’elle avait eu cinq  vertèbres cervicales déplacées. Pendant cette phase difficile de sa vie, elle avait quatre chats. Elle estime que ce sont ses chats qui l'ont aidée à surmonter cette épreuve. Ils ont été son soutien émotionnel.  Tous les matins elle ressentait le besoin de se réveiller pour s’occuper de ses chats. Ils m'ont aidée autant que je les ai aidés.
 
L'objectif d’Ingrid est de construire plusieurs abris, de travailler avec MSAW et de changer le concept d'animaux que la plupart des gens ont ici à Maurice. Elle tient à apporter sa contribution au règlement du problème de la population errante de chats et de chiens. Elle cherche à faire comprendre aux humains à quel point la vie de ces créatures est précieuse et leur expliquer comment nous devons en prendre soin .
 
Pour le moment, pour pouvoir s’occuper de ses chats, elle compte sur un système de dons. Des gens contribuent en termes de produits alimentaires et de produits de soins pour les animaux. D’autres contribuent financièrement en réglant les frais de transport de ses animaux chez des vétérinaires  pour leurs traitements. D’autres paient les honoraires des vétérinaires. Toutes ces dépenses sont faites dans la transparence. Des reçus attestent l’argent déboursé.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !