Explik Ou Ka

Les Casernes, Curepipe : il dénonce l’état des infrastructures sportives dans les quartiers

Le Club House des Casernes a été rénové il y a quelques mois.

Après qu’il ait évoqué l’état du terrain de football ainsi que les lampadaires hors d’usage la semaine dernière, le nécessaire a été fait en début de semaine pour que les infrastructures soient remises en état.

Inacceptable! C’est en ces termes que Julio Manoo, président du Collectif Jeunesse Curepipien, évoquait l’état de certaines infrastructures mises à la disposition des jeunes et des citoyens de Curepipe. Selon ses dires, le terrain de football des Casernes à Curepipe serait dans un état pitoyable. « Cela fait plusieurs semaines, voire des mois, que le terrain de football et ses alentours sont mal entretenus : les mauvaises herbes ont pris le dessus là où habituellement les spectateurs prennent place pour assister aux matchs et ces places sont devenues inaccessibles. De plus, les lampadaires ne s’allument pas », fait-il ressortir.

Selon lui, cette situation est aberrante car elle toucherait aussi deux à trois autres quartiers tels que Résidence Attlee ou encore Résidence Malherbes. Notre interlocuteur avance même que la clôture du terrain de football serait complètement en ruine et pourrait éventuellement blesser les joueurs qui utilisent régulièrement le terrain de football. « J’espère que le nécessaire sera fait car les jeunes pourraient tomber dans les fléaux », fait savoir Julio. Le président du collectif estime que son rôle est également de soutenir la municipalité dans ses projets tout en l’informant des soucis auxquels font face les jeunes dans la ville-lumière. « Nous avons envoyé plusieurs lettres à la municipalité pour évoquer les problèmes mais personne n’est retourné vers le collectif », fait-il savoir. 

Plusieurs rénovations à partir du mois de juin 

Interrogé à ce sujet, le maire Hans Marguerite est catégorique. Le nécessaire est fait pour entretenir les infrastructures mises à la disposition du public. « Les rénovations touchent pratiquement tous les quartiers, à commencer par Malherbes où la clôture a totalement été refaite, et dans un futur proche, les joueurs et les habitants bénéficieront d’un vestiaire pour se changer. C’est également le cas pour le terrain de football de Mangalkhan », fait-il ressortir. Selon les dires du maire, concernant la résidence Attlee, les lumières viennent tout juste d’être installées et sont opérationnelles, et la clôture en ruine a déjà été enlevée. « Au cours du mois de juin, 2 millions de roupies ont été votées pour la rénovation de la clôture du terrain de football. De plus, le ministre Steven Obeegadoo ainsi que le député Kenny Dhunoo et la NDU feront le nécessaire pour qu’il y ait un vestiaire à proximité du terrain de football », annonce-t-il.

Quelques lampadaires hors d’usage

En ce qui concerne le terrain de football des Casernes à Curepipe, selon le maire de la ville-lumière, le Club House vient tout juste d’être rénové, un lieu qui était, selon lui, jusqu’à présent laissé à l’abandon. En ce qui concerne l’éclairage du terrain, « ce sont seulement quelques lampadaires qui ne s’allument pas », dit-il. Cependant, il a tenu à rassurer que le nécessaire serait fait par le contracteur chargé des travaux pour que les lumières soient de nouveau en état de marche pour les joueurs.

pelouse
La pelouse est de nouveau en état.

Entretien

Chose promise, chose due. Aux dernières nouvelles, en début de semaine, le nécessaire a été fait par la municipalité de Curepipe pour l’entretien du terrain de football des Casernes. La pelouse a été remise en état, ainsi que les lumières défectueuses qui sont à présent de nouveau opérationnelles. 

lampadaire
Les lampadaires défectueux ont été réparés.

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !