Magazine

Les aînés et l'Informatique : accros aux réseaux sociaux

les aînés et l'Informatique  Les personnes âgées apprennent l'informatique pour être en communication avec leurs enfants à l'étranger.

Dans une ère où la technologie est presque un outil indispensable, nos aînés sont souvent laissés derrière, coupés du monde de l’instantané. Toutefois, au fil des années il y a eu une évolution dans l’intérêt que portent les personnes âgées au monde de la technologie, dû en grande partie pour son utilité à être connectés aux gens.

La demande des cours en informatique auprès des personnes âgées augmente de plus en plus. L’Université du 3ème âge est parmi l’une des institutions qui offrent ce genre de cours pour les Seniors âgées au minimum de 55 ans.

On peut utiliser les réseaux sociaux à bon escient»

Rose Félicité, directrice et vice-présidente de l’Université du 3ème âge (U3AM) abonde dans le même sens. Elle estime que les cours en informatique sont aussi demandés à l’U3AM que les cours de langues.

« On a pu remarquer un intérêt grandissant pour les cours en ICT chez nous à l’U3AM. Cette hausse en demande pour ce cours en particulier est en grande partie influencée par le besoin des personnes âgées d’être en communication avec leurs enfants à l’étranger. La connaissance en ICT et la maniabilité des plateformes de réseaux sociaux les aident à acquérir cela », partage-t-elle.

Il y a des Seniors qui attendent avec impatience que les places se libèrent pour ce cours»

Elle ajoute que, toutefois, certaines personnes sont même intéressées à suivre des cours en informatique plus poussés. « Voyez-vous, le groupe du troisième âge n’a pas eu la chance de grandir avec la technologie et nombreux d’entre eux ont la soif d’apprendre, du coup ils s’intéressent davantage au cours en ICT. On peut même dire qu’il y a des personnes qui attendent avec impatience que les places se libèrent pour ce cours. »


Rencontre avec les élèves en cours d’informatique de l’Université du 3ème âge (U3AM)

Brigitte Rosalie : «J’arrive à utiliser les réseaux sociaux comme Messenger et WhatsApp»

brigitteBrigitte Rosalie, 68 ans, a toujours été curieuse par le monde de la technologie, d’où l’envie d’entreprendre des cours en ICT. Du coup, elle a débuté en suivant des cours d’informatique de base à Ambrose, Rose-Hill. Suite à son cours de base, elle a décidé d’élargir ses connaissances en informatique en intégrant l’U3AM par des cours plus avancés. Brigitte confie que cette connaissance en informatique l’a beaucoup aidée à s’adapter dans ce monde très connecté.

« C’est un monde très intéressant et enrichissant. Aujourd’hui, avec mes connaissances en informatique j’ai la possibilité de parler avec mes amies en instantané et j’ai fait beaucoup de belles rencontres grâce aux réseaux sociaux. Par la même occasion, cela m’aide à interagir avec les gens et de me sentir moins seule. D’ailleurs, à ce jour avec beaucoup de pratiques j’arrive facilement à utiliser les réseaux sociaux comme Messenger et WhatsApp », dit-elle.


Binu Prosand : «Maintenant, c’est moi qui suis collée à l’ordinateur»

binuBinu Prosand a commencé les cours d’informatique à l’U3AM cette année parce qu’elle n’aimait pas rester à la maison sans rien faire. Elle voulait s’occuper l’esprit et faire des activités. Du coup, lorsqu’elle a entendu la panoplie d’activités que propose l’U3AM, elle a tout de suite été emballée par le concept. Aujourd’hui, elle considère que cette connaissance en technologie est un point fort qui lui a permis de comprendre la technologie plus clairement et d’être ouverte au monde extérieur. « Ce cours d’informatique m’a beaucoup aidée, car en plus de manier les réseaux, on nous a appris comment utiliser toutes les fonctions d’un téléphone.

Maintenant, je communique avec mes proches à travers les réseaux sociaux ou par e-mail. Même mes enfants sont surpris par l’élargissement de connaissances et la mise en pratique des techniques que je peux employer grâce à ce cours. Maintenant, c’est moi qui suis collée à l’ordinateur lorsque mes enfants rentrent à la maison », dit-elle en ricanant.


François Wong : «On apprend des techniques qui peuvent nous être utiles dans la vie de tous les jours.»

François Wong, 61 ans, conçoit qu’il est évident que la génération du troisième âge n’a pas grandi avec les mêmes connaissances en informatique que les jeunes. Du coup, après sa retraite, il a profité du temps libre afin de s’inscrire au cours d’ICT parmi les nombreux cours que propose l’U3AM. « Étant du troisième âge, on a la base, ce qui est très restreint. Du coup, pour parfaire ma connaissance j’ai contacté l’U3AM où on est encadré par un professeur qui nous enseigne des techniques qui peuvent nous être utiles dans la vie de tous les jours. Par exemple, on peut utiliser les réseaux sociaux à bon escient afin d’être au courant de l’actualité, participer et créer des discussions en ligne ou même communiquer avec nos proches souligne-t-il.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective