Live News

Légumes : hausse de 10 % en un mois

Les légumes sont plus chers ce mois-ci comparativement au précédent mois. Est-ce que cette tendance va se maintenir ? Tour d’horizon !

Entre 8 % et 10 %

C’est l’augmentation moyenne enregistrée sur les prix de la plupart des légumes en février comparativement à janvier. Toutefois, certains produits accusent une baisse des prix.

Prix des legumes
Les raisons : La production de ces légumes est inférieure en été et, en cette période de jeûne, la demande pour ces produits augmente. Note : Prix actuels.
Les raisons : La production de ces légumes est inférieure en été et, en cette période de jeûne, la demande pour ces produits augmente.
Note : Prix actuels.

Le Saviez-vous?

Les prix resteront élevés jusqu’au mois d’avril, soit jusqu’à la fin de l’été. La raison principale est que la sécheresse a affecté la production ces derniers mois.  « Ce n’est que depuis quelques jours que la pluie a recommencé à tomber. Cela va favoriser une meilleure récolte. Ce sera bénéfique aussi pour la production vers fin avril/début mai », avance Kreepalloo Sunghoon, secrétaire et porte-parole de la Small Planters Association (SPA).

Piment, aubergine, calebasse, patole, pipengaille…ce sont les légumes qui aiment la pluie. Les consommateurs devront en trouver davantage sur le marché. 

Depuis la fermeture des frontières, la tomate, produit prisé par les établissements hôteliers, est en abondance sur le marché. Il faut compter entre Rs 40 et Rs 50 le demi-kilo. 

Les opérateurs ont cessé toute importation de légumes actuellement. Trois raisons sont évoquées par Suren Surat, CEO de SKC Surat. Premièrement, le coût du fret a augmenté de deux fois et demie. En deuxième lieu, il y a l’appréciation du dollar vis-à-vis de la roupie. Et troisièmement, le trafic aérien n’est plus aussi fréquent qu’avant la Covid-19.

Conseils aux consommateurs 

  • La Small Planters Association conseille aux consommateurs de ne pas acheter des légumes en grande quantité. Cela, afin d’éviter des pénuries et du gaspillage car les produits risquent de s’abîmer si les consommateurs les conservent pendant trop longtemps. 
     
  • Si certains légumes sont trop chers, optez pour les alternatives en conserve ou les surgelés.
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !