Economie

L’effet d’hiver : les produits glacés… frappés d’une baisse

ice cream Les produits glacés se vendent moins en hiver.

C’est connu : le froid pousse les gens à consommer plus de boissons chaudes pour se réchauffer. Une baisse conséquente au niveau des ventes des produits glacés est notée.

Les boissons gazeuses glacées, sucettes glacées, ‘ice cream’ et autres produits saisonniers se vendent moins en hiver. Hassam, qui gère une boutique depuis plus d’une quarantaine d’années, explique que c’est un phénomène récurrent en hiver. Il parle d’une baisse conséquente dans la vente des produits glacés. « Je ne dis pas que les gens n’en achètent pas, mais pas autant qu’en été. »

D’après son constat et en général, ce sont en majorité les jeunes qui sont les plus gros consommateurs de boissons et autres produits glacés. Parmi ceux dont les ventes commencent à chuter, Hassam cite les sorbets et les sucettes glacées. Par contre, il parle de hausse au niveau de la vente du thé et du café.

Dans un autre commerce, on avance que si la vente de la bière a connu une légère baisse, on achète davantage des vins et autres spiritueux.

Conscientes de cette réduction dans la demande, les compagnies productrices révisent aussi leurs budgets à la baisse durant cette période. Vona Corona, producteur de glaces depuis 90 ans, dit afficher une baisse de près de 75 % durant la saison hivernale. Le directeur, Nawaz Jewon, avance que sa production a baissé plus tôt cette année en raison des grosses pluies qui ont frappé le pays. « Pour pallier ces temps maigres, la compagnie maximise ses chiffres de vente en été. »

Soulignons que Vona Corona s’est bâti une réputation avec ses sorbets à la fraise, à la vanille, à l’amande et au chocolat accompagnés d’une gelée d’ananas et de coco râpé. Les prix sont de Rs 25 à monter.

Du côté d’Innodis, le directeur Sonny Wong, affirme que jusqu’ici, il n’a pas encore constaté de baisse dans la production de ses produits glacés. « Cela s’explique par l’arrivée tardive de l’hiver cette année mais je reconnais que généralement, les produits saisonniers, dont les ‘ice creams’ et les sorbets, ne trouvent pas souvent preneur en hiver. D’où la décision de la compagnie de réduire le budget de ces produits. »

Cependant, il dit noter une hausse importante dans la vente de sachets de soupe et de thé.