Magazine

Leena Chukun : l’art de la précision

Leena Chukun Leena Chukun, artiste et enseignante se spécialise dans les portraits et gravures.

Elle a du talent à en revendre, le sens de la précision et du perfectionnement, Leena Chukun, artiste et enseignante d’Art & Craft s’est lancée à son propre compte il y a trois ans. À travers Serendipity Art & Crafts elle se spécialise dans les portraits en pyrogravure et la peinture sur vacoas.

En trois ans, Leena Chukun a su se démarquer, trouver sa voie et surtout faire de sa passion son gagne-pain. Artiste dans l’âme depuis toute petite, elle raconte avoir grandi dans l’atelier de son oncle. « J’ai toujours aimé dessiner et peindre. À 8 ans, alors que les autres enfants jouaient, moi je peignais des tableaux. Lorsque mon oncle, artiste réalisait des tableaux, il me donnait toujours un morceau de bois pour que je reproduise ses œuvres en miniature ».

C’est ainsi que se déroulaient ses vacances. Au collège, elle s’oriente inévitablement vers le dessin mais à ce moment-là, la jeune femme n’imaginait pas qu’elle en ferait un jour son métier. Mais avant cela, son parcours n’a pas été de tout repos, après le collège, Leena optera pour des cours en design de bijouterie à IVTB et prendra de l’emploi tout de suite après dans cet univers. « Je me suis essayée aussi au design de bijoux car c’est le dessin qui me plaisait le plus ». Elle suivra d’ailleurs un cours de design au School of Design. « C’est dans ces cours que j’ai pu développer mes compétences et appris différentes techniques », raconte-t-elle. Lorsque le choix d’avenir se présente entre graphiste et créatrice de mode, Leena ne se plaisait pas dans l’univers du textile, qui ne lui correspondait pas. Employée pendant deux ans comme trainer au MITD, la créatrice se retrouve au chômage à 30 ans. « Je postulais un peu partout mais je n’avais même pas de retour. »

C’est durant cette période noire de sa vie que Leena trouva réconfort dans l’art. « Je peignais pour mon plaisir personnel. » L’artiste suivra alors des cours avec la Small and Medium Enterprises Development Authority (SMEDA) et est exposée à la pyrogravure. « Comme j’avais accès à tous les équipements j’ai eu envie de me surpasser. Les autres écrivaient et moi je faisais des portraits. C’était un vrai challenge pour moi ». Contrairement à la peinture, une fois l’œuvre commencée, il est presque impossible de faire marche arrière. À travers la SMEDA elle développe des contacts et lance son petit business Serendipity Art & Crafts en 2015. Souhaitant se démarquer, Leena sublimera deux années plus tard des sacs en vacoas en y faisant des peintures colorées. « Je voulais y apporter une touche différente et originale, confectionner des produits que seuls les personnes qui sont sensibles à l’art donneraient de la valeur à mes créations ». Depuis l’année dernière, l’artiste s’est vu offrir l’opportunité de placer ses sacs au Mauritius Duty Free Paradise. « Cela me permet de toucher une cliente touristique. » Elle participe aussi régulièrement aux foires organisées par la SMEDA et place ses produits à travers Esafodaz, un projet de soutien d’initiative entrepreneurial.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !