Live News

Leela Devi Dookun-Luchoomun : «Le rôle de l’enseignant va changer»

Lors de son intervention, jeudi après-midi, à l’Assemblée Nationale, dans le cadre des débats budgétaires, Leela Devi Dookun-Luchoomun n’a pas manqué de mettre en avant les objectifs de son ministère, dont l’enseignement à distance.

« Avec la Covid-19, nous devons nous assurer qu’ils (les élèves) aient les moyens nécessaires pour ne pas être perturbés dans leurs études », a insisté la vice-Première ministre et ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun, 

Elle soutient que l’enseignement à distance est maintenant dans notre mode d’enseignement. Toutefois, elle reconnaît qu’au début de la diffusion des cours en ligne et à la télévision, il y a des problèmes, mais il fallait venir avec des mesures. 

La ministre d’ajouter que ce sont aussi des problèmes rencontrés dans le monde. Elle a salué le dévouement des enseignants qui ont volontairement dispensé des cours aux élèves. « Ils réalisent l’importance pour les élèves de rester connectés à leurs études pour assurer la continuité pédagogie. Cela pour éviter que les apprenants ne se sentent livrés à eux-mêmes, complètement délaissés. Ce qui aurait eu un impact sur les apprenants et qui aurait eu un décrochage accéléré ou encore une rupture de la vie scolaire. »

National e-Learning Platform

Le Budget offre des dispositions pour la mise sur pied d’une National e-Learning Platform. L’objectif est de permettre aux enseignants et élèves d’être en contact, soit pour des discussions individuelles ou en groupe. « Le rôle de l’enseignant va changer avec ce nouvel mode d’instruction. Il sera comme un accompagnateur à côté de l’apprenant. »

Concernant les élèves qui n’ont pas eu accès à l’enseignement en ligne, elle dira que le Budget offre des dispositions pour assurer que ces jeunes reçoivent des tablettes.

Par ailleurs, la DBM accordera des facilités de financement d’achat de matériels informatiques à des fins éducatives.

SEN

Avec une subvention de Rs 138 m aux ONG qui gèrent des écoles pour des enfants ayant des besoins éducatifs spéciaux, Leela Devi Dookun-Luchoomun trouve que c’est très encourageant pour ces enfants. De plus, la subvention de Rs 100 000 à chaque Special Education Need School (SEN) gérée par des ONG permettra d’améliorer leur environnement d'apprentissage, dit-elle.

Mobilité des étudiants

La mobilité des étudiants sera sévèrement affectée par la pandémie, a indiqué la ministre. Il existe des dispositions pour encourager les universités étrangères à venir implanter des campus chez nous. Elle a indiqué que certaines sont déjà là, des requêtes étant actuellement à l’étude et des accords de principe déjà signés.
Avec l’installation des campus chez nous, Maurice va jouer son rôle comme un knowledge hub dans la région, affirme la ministre tout en ajoutant que les 500 premiers établissements qui y intéresseront bénéficieront de plusieurs facilités.

Encourager la recherche

La ministre encourage des travaux de recherche. Elles sont prioritairement dans les domaines énergétiques, les énergies renouvelables, environnement et changement climatique. Cela comprend aussi l’intelligence artificielle et les études des océans, entre autre.

Réaction sur le Budget

Leela Devi Dookun-Luchoomun salue le Budget présenté par le ministre des Finances. « Ce Budget traduit le besoin d’un équilibre que le gouvernement doit maintenant maintenir afin de relever les défis que nous lègue la Covid -19. »

Elle ajoute : « Nous vivons désormais dans un monde nouveau, volatile, incertain, complexe et ambiguë. Il nous faut nous adapter à cette nouvelle normalité pour qu’ensemble nous puisions surmonter nos difficultés et continuer à agir dans l’intérêt de chaque citoyen mauricien. L’heure est à la solidarité. »

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !