Live News

Leela Devi Dookun-Luchoomun : « La résiliation du contrat de Betamax était nécessaire et dans l’intérêt supérieur de l’État »

Elle a ouvert une « petite parenthèse » pour évoquer l’affaire Betamax. La ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun, a, lors de la reprise des débats budgétaires, ce lundi 21 juin, à l’Assemblée nationale, s'est employée à démontrer que le gouvernement a toujours eu « l’intérêt du peuple et du pays à cœur ».

Elle a insisté sur le point que « la résiliation du contrat de Betamax était nécessaire et dans l’intérêt supérieur de l’État ». La ministre a précisé qu’elle n’est pas « légiste, ni a une connaissance approfondie de la chose légale ».  
Si l’on prend connaissance du ‘ruling’ de la Cour suprême, dit-elle, « vous vous rendrez compte que le contrat était totalement contre l’intérêt du pays ». 

La ministre déclare aussi qu’il n’y a pas de « vendetta politique ». 

Leela Devi Dookun-Luchoomun est ensuite revenue sur les mesures annoncées pour le secteur éducatif lors du Budget 2021/22. Elle a félicité le ministre des Finances, Renganaden Padayachy pour « la présentation du budget comme étant sérieux ».
 
 Serviettes hygiéniques gratuites 

La mesure visant à mettre gratuitement des serviettes hygiéniques à la disposition des jeunes filles de Grade 6 à Grade 13 a aussi été commentée par la ministre. La ministre de l’Éducation a déploré le fait que, selon elle, cette mesure ait été l’objet de moquerie de certaines personnes au sein de l’Assemblée nationale. La ministre a fait ressortir que plusieurs jeunes filles issues de quartiers défavorisés n’avaient pas accès à ce genre de « facilités ». C’est dans un esprit « d'équité » que le ministère a proposé cette mesure, avance-t-elle. Leela Devi Dookun- Luchoomun ajoute qu’une mesure similaire a même été adoptée en Écosse. 

 Côte-d’Or, un ‘Education Corridor’ 

La ministre a signifié l’intention des autorités de transformer une zone à Côte-d’Or en un ‘Education Corridor’ dans le but d’offrir un enseignement de haute qualité. Ce couloir sera doté de nouveaux campus, affirme-t-elle. « La Mauritius Institute of Education (MIE), l’Université de Technologie de Maurice (UTM), l'Open University of Mauritius entre autres. » 
Pourquoi Côte-d’Or ? Leela Devi Dookun-Luchoomun explique que ces terres choisies appartiennent à l’État. Le GM souhaite faire de Côte-d’Or un secteur dynamique. Nous avons déjà des facilités sportives « of High Calibre ».  Nous voulons que notre centre de savoir soit connu. Le Technological Park abritera aussi l’UTM, explique-t-elle. 

Recrutement de 34 psychologues pour les écoles primaires

La ministre justifie le recrutement de 34 psychologues dans les écoles primaires. Selon Leela Devi Dookun-Luchoomun, il y a eu une augmentation dans le nombre d’élèves demandant ce soutien psychologique, surtout durant le confinement. « Les Educational Social Workers et Education Psychologistes avaient beaucoup à faire durant cette période », affirme la ministre. 

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !