Live News

Léa Ratna sommée de quitter Maurice : Lindley Couronne évoque une possible «erreur» émanant du PIO

L’association Dis-Moi a été interpellée par le cas de Léa Ratna. Cette dernière, qui vit à Maurice depuis une vingtaine d’années, a été sommée par les autorités de quitter le territoire mauricien, et ce, après la mort de son mari en novembre dernier survenu dans un accident de la route.

Le directeur de l’association, Lindley Couronne, est ainsi d’avis «que c’est peut-être une erreur des bureaux du Passport and Immigration Office (PIO)». Il a aussi précisé que la Human Rights Commission a été informée de cette affaire.

«You will cease to be a resident under section 6(2) of the Immigration Act as from 24 May 2019» (Intertitre)
Pour rappel, Léa Ratna, âgée de 40 ans ainsi que mère de deux enfants âgés de 9 et 12 ans, est née à Madagascar. Elle a dernièrement sollicité l’aide du Premier ministre.

Dans la lettre du Bureau de l’Immigration qu’elle a reçue, il est écrit : «I have to inform you that following the death of your late husband Mr Mario Louis Ratna, a citizen of Mauritius, you will cease to be a resident under section 6(2) of the Immigration Act as from 24 May 2019… You are therefore kindly requested to make necessary arrangements to leave Mauritius on or before that date».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !