Magazine

Le triomphe du bien sur le mal

Depuis des siècles, la communauté hindoue célèbre avec ferveur la victoire de la lumière sur l’obscurité. À Maurice, la fête de Divali est quaisment devenue une fête nationale, célébrée, admirée par petits et grands, sans distinction de communauté, de classe sociale, tous fascinés par la magie de ces milliers de lumières qui nous replongent, pour quelques moments, dans le bonheur de notre enfance.

Ainsi, toutes les communautés participent à cette célébration, partageant, outre les sourires, les gâteaux de toutes sortes, s’associant à l’allumage des lampes et à la décoration des maisons.

Une semaine avant Divali, plusieurs activités sont organisées pour accueillir cette fête dans le bonheur. Des sketchs sont joués par des artistes pour expliquer le sens profond de la fête, avec le retour triomphal du prince Ram et de son épouse Sita à Ayodhyia après avoir vaincu le prince du mal, Rawan.

D’après le Ramayana, les Indiens avaient allumé les diyas pour éclairer leur chemin, de retour à la maison après 14 ans d’exil. Voici quelques images des spectacles tenus pour cette célébration.

Related Article