Législatives 2019

«Le salaire minimum sera revu à la hausse l'année prochaine», annonce Pravind Jugnauth

«Navin Ramgoolam était un Premier ministre qui ne travaillait pas. On a redressé le pays… On a amené le développement. [...] Le salaire minimum sera revu à la hausse l'année prochaine», a dit Pravind Jugnauth, le leader de l’Alliance Morisien MSM-ML. C’était à Sainte-Croix, ce mercredi soir 9 octobre, lors du lancement de la campagne de l'Alliance Morisien (MSM-ML) en marge du scrutin du 7 novembre.

Le Premier ministre sortant a aussi promis en cas de second mandat «la mise en place d'une assurance pour les policiers». Autre promesse : les policiers comptant au moins de 20 ans de service seront automatiquement promus au grade de sergent. Pravind Jugnauth promet également «la modernisation de la police et une meilleure formation des policiers».

Pour le leader de l'Alliance Morisien, le développement est notamment devenu «une réalité avec le Metro Express» et «qui sera étendu dans une troisième phase dans l’ouest, l’est, le sud du pays après le trajet entre Port-Louis et Curepipe».

«Quand je prends l’engagement, je le fais. Avant le pays était pourri par la drogue, la mafia faisait son business». Il a évoqué la Commission d’enquête contre la drogue que son gouvernement sortant a instauré. «Moi, je mets la mafia derrière les barreaux», a-t-il insisté.

Pravind Jugnauth a rappelé les réalisations du gouvernement sortant dont entre autres «le projet Safe City, le salaire minimum à Rs 9000, le Portable Retirement Gratuity Fund, le negative income tax, les lois du Travail, l'université gratuite alors que Rama Sithanen avait supprimé les subsides pour le SC et le HSC, ou le doublement de la pension vieillesse».

«Malgré la guerre au Moyen-Orient, le prix des carburants est resté le même, le prix gaz ménager est aujourd'hui à 210 roupies, c'est ça qu'on appelle changer la vie des gens», a soutenu le Premier ministre sortant. «Rama Sithanen souvenez-vous de son parcours en tant que ministre des Finances».

De plus, Pravind Jugnauth a insisté sur l’unité nationale, «nou toute Mauriciens», tout en dénonçant ce qu’il qualifie «d’immoralité de l’ancien régime». «Je veux que nos enfants prennent un bon chemin», a-t-il affirmé en promettant «10 000 emplois pour les jeunes durant la prochaine mandature» s'il est réélu.

Par ailleurs, Pravind Jugnauth a expliqué que «l'alliance MSM-ML (Alliance Morisien) parle d'une seule voix même si le leader du ML, Ivan Collendavelloo, n'a pu participer au lancement de la campagne ce soir. Raison : le leader du ML anime une autre réunion dans une autre région». Pravind Jugnauth a indiqué que «vu que la campagne électorale est courte, l'alliance MSM-ML essaie d'animer un maximum de réunion à travers le pays».

Les trois candidats de l'Alliance Morisien qui brigueront les suffrages au no 4 (Port-Louis/Nord-Montagne-Longue) ont été aussi officiellement présentés. Ils sont Joe Lesjongard, Subashnee Mahadao et Johanne Tour. «Merci à Marie-Claire Monty et Vikash Oree qui ne seront pas candidats, mais ils nous soutiendront et ma promesse, c'est qu'ils auront d'autres responsabilités», a fait ressortir Pravind Jugnauth.

Terence ONeil

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Food Donation