Live News

Le remorqueur SGD avait 25 tonnes de diesel, le National Oil Spill Contingency Plan activé

Le ministère de l’Environnement affirme que suite à une information reçue de la Mauritius Ports Authority (MPA), il a appris que le remorqueur Sir Gaëtan Duval (SGD) transportait 25 tonnes de diesel pour son propre usage ainsi que de l’huile lubrifiante présente dans l’engin. Par conséquent, le National Oil Spill Contingency Plan a été activé.  

« Des enquêtes sur la qualité de l'air et de l'eau, sur la flore et la faune ainsi que sur l'écologie sont menées par les équipes d'experts locaux et japonais ». C’est ce qui ressort d’un communiqué émis par le ministère de l’Environnement ce mardi après-midi, 1er septembre. 

Le ministère réagit après la collision en mer survenue entre Roches-Noires et Poudre-d'Or dans la nuit de lundi 31 août entre le remorqueur Sir Gaëtan Duval (SGD) appartenant à la Mauritius Ports Authority (MPA) et la barge qu’il accompagnait « L’Ami Constant », de la compagnie Taylor Smith.

Dans le communiqué, le ministère dit « regretter » l’accident et présente ses condoléances aux familles endeuillées. 
Le communiqué indique que la barge « L’Ami Constant »,   est « vide et se trouve dans le lagon ».

À ce mardi matin, 11 heures, « aucune trace de pollution n’a été observée dans le lagon », selon le ministère de l’Environnement. Les officiers et autres parties prenantes sont actuellement sur place et « surveillent » tout impact environnemental. 

Des barrages absorbants sont déployés sur le site par mesure de précaution, et les garde-côtes nationaux mènent actuellement des opérations de recherche et de sauvetage, selon le communiqué.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !