People

Le Professeur Imre Bennett Leader : un féru des mathématiques

Feignant un trou de mémoire en arborant un magnifique sourire, le professeur Imre Bennett Leader, de l’université de Cambridge, confie qu’il voue une passion pour les mathématiques depuis ses quatre ans. Il est à Maurice dans le cadre de la 5e édition du Srinivasa Ramanujan & Mathematics Contest 2019 Award. 

Un marker à la main, le Professeur Imre Bennett Leader remplit le tableau à la vitesse de l’éclair. Les nuls en maths peinent à le suivre. Mais ceux qui jonglent avec les chiffres au quotidien sont dans leur élément. Le mathématicien du Trinity College de l’université de Cambridge reprend les notes étonnantes du prodige indien Srinivasa Ramanujan. Ce trésor inépuisé, dit-il, inspire encore les mathématiciens à faire de nouvelles découvertes. 

Quoi de mieux que les calculs pour montrer l’influence de Ramanujan sur les mathématiques modernes. Le professeur Leader s’appesantit sur les théorèmes de ce génie méconnu qui a pourtant laissé une œuvre magistrale, encore incomprise de nos jours. Avec Ramanujan, on touche à la quintessence de l’étude de Pi. Il semblerait que ce soit le maître-d’oeuvre de toute la recherche du XXe siècle dans ce domaine. 

Dans l’assistance, ceux qui ne jurent que par les maths ne peuvent s’empêcher de murmurer les résultats des calculs faits par le professeur Leader. Les novices, eux, s’emmêlent les pinceaux. Pendant une heure et demie, au R. Burrenchobay Lecture Theatre à l’université de Maurice, le jeudi 21 mars 2019, cela a donc été une véritable incursion dans l’univers du célèbre mathématicien autodidacte Srinivasa Ramanujan, pour le plus grand bonheur des passionnés de mathématiques.

Selon le Professeur Imre Bennett Leader, ce qui est intéressant avec Srinivasa Ramanujan, ce sont ses idées qui étaient plus ou moins uniques. « Il trouvait des formules que des gens avaient passé 20 voire 30 ans à essayer de comprendre. C’était vraiment un génie. » Fait incroyable, dit-il, c’est la capacité du mathématicien à trouver des choses dont on ignorait l’existence. « Quand il a établi sa théorie sur les nombres, il ne pensait qu’aux occurrences. C’était pour lui de la recherche pure. Maintenant sa théorie du nombre a son importance dans la sécurité informatique et la cryptographie. À chaque fois qu’on surfe sur Internet, on utilise des mathématiques créées par Ramanujan. »

Les chiffres dans la peau 

Originaire de Californie,  Imre Bennett Leader est Professeur de mathématiques pures, particulièrement en analyse combinatoire, au Trinity College de l’université Cambridge. Il a 55 ans. À la question de savoir s’il se qualifierait de génie, il éclate de rire. « Les génies trouvent des solutions en moins de cinq secondes. Moi je peux passer des jours à essayer de les trouver. » 

Il accepte qu’on le qualifie de mathématicien hyper intelligent, même s’il insiste sur le fait que chacun a son point fort. Comme les mathématiques l’ont toujours fasciné, c’était évident qu’il y fasse carrière. Il a fait ses études à la St Paul’s School et au Trinity College, à Cambridge. En 1981, il a été membre de l’équipe du Royaume-Uni à l’International Mathematics Olympiade (IMO) où il a remporté une médaille d’argent. En 1999-2001, il a dirigé l’équipe de l’IMO britannique en tant que formateur en chef.

Il voue une passion pour Othello, un jeu de société communément appelé Reversi. Le professeur Leader a remporté 12 fois le titre de champion national entre 1983 et 2016. En 1983, il a été finaliste du World Othello Championship. En 1988, il faisait partie de l’équipe britannique ayant remporté le Championnat du monde.


RAMANUJAN MATHEMATICS CONTEST 2019 : Dharamveer Russeeawon rafle la médaille d’or 

Dharamveer Russeeawon
Le haut-commissaire indien Tanmaya Lal remettant un trophée à Dharamveer Russeeawon, le gagnant.
Dr Sattianathan Sangeelee.
Dr Sattianathan Sangeelee.

Quelque 195 participants ont participé à la 5e édition du Ramanujan Mathematics Contest 2019, organisé par le Srinivasa Ramanujan Trust Mauritius en collaboration avec l’université de Maurice (UoM), le 19 février 2019. La remise des prix a eu lieu le jeudi 21 mars au R. Burrenchobay Lecture Theatre à Réduit. 

C’est l’étudiant de l’UoM, Dharamveer Russeeawon, qui s’est démarqué. En décrochant la Gold Medal, il a aussi eu droit à un cash prize de Rs 25 000.  Le premier runner-up est Jasveer Jugessur du collège Royal de Port-Louis. Mookteshwar Ramchurn, étudiant à l’UoM, est le second runner-up. 

« L’objectif est de promouvoir l’excellence en mathématiques auprès des jeunes Mauriciens. Il vise aussi à trouver un budding Ramanujan parmi les Mauriciens », explique le Dr Sattianathan Sangeelee (GOSK), trustee du Ramanujan Trust Mauritius. Le cardiologue, qui exerce en Angleterre et récemment retraité, est venu à Maurice pour le concours. 

Il explique que le Ramanujan Mathematics Contest, lancé en 2014, est une des activités du Ramanujan Trust Mauritius. Ce dernier, dit-il, a été fondé par les professeurs Pursooramen, Khodabocus, Jugessur et lui-même. Pour ce concours, les participants avaient une heure et demie pour répondre à un questionnaire de neuf questions basées sur la théorie du nombre de Ramanujan.


Srinivasa Ramanujan : l’homme qui défiait l’infini 

Srinivasa RamanujanConnu comme l’un des plus grands mathématiciens du XXe siècle, Srinivasa Ramanujan était un autodidacte. Né à Madras en Inde, il a vécu dans la pauvreté. Mathématicien surdoué sans avoir fait d’études, il peinait à faire valoir ses facultés extraordinaires dans son pays passé sous domination anglaise. Embauché comme assistant comptable chez Sir Francis Spring, le prodige trouve le courage d’envoyer une missive à G.H. Hardy, éminent professeur à l’université de Cambridge. Ébloui devant l’intelligence du jeune Indien, Hardy l’invite à intégrer la prestigieuse université anglaise. 

Ramanujan est mort à Madras le 26 avril 1920 à l’âge de 32 ans, laissant derrière lui ses cahiers et des résultats d’une profondeur qu’on n’a toujours pas fini de sonder. Le nombre de théorèmes qu’il a découvert est estimé à 3 900, tous ayant été décrits comme originaux, surprenants et phénoménaux. Toutes ses œuvres éditées et publiées forment un ensemble d’une douzaine de volumes qui sont disponibles à la bibliothèque de l’université de Maurice.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !