Live News

Le PM : «Motifs réels de cette motion de l’opposition : pousser les gens à descendre dans la rue»

Le Premier ministre est d’avis que « certains membres de l’opposition » auraient « soutenu les individus qui ont fait du désordre » lors des incidents survenus le 22 avril suivant la hausse des prix des carburants et du gaz ménager. Pravind Jugnauth estime, en revanche, que les membres du gouvernement sont « à l’aise » avec leur conscience. Car, ils dédient chaque minute de leur mandat à « l’avancement du pays et à l’amélioration de la qualité de vie de la population ». C’était lors de son intervention au Parlement vendredi soir dans le cadre des débats sur la motion de censure contre le gouvernement.

Pour Pravind Jugnauth, le monde a été secoué par une situation sans précédent mettant en péril nombre de personnes. « Tout a changé à la suite de la pandémie de la Covid-19. Notre économie a été durement touchée. Et, le conflit russo-ukrainien n’arrange pas les choses. Il semblerait que les membres de l’opposition soient en train de minimiser l’impact de ce conflit. Mais, il est clair qu’ils ont un agenda qui est d’agiter la stabilité du pays en utilisant tous les moyens. Et, je le répète : tous les moyens. Cette ‘motion of no confidence’ démontre leurs motifs réels qu’est de pousser les gens à descendre dans la rue », a-t-il dit.

Se disant très informé des réunions privées des membres de l’opposition, Pravind Jugnauth est d’avis que certains membres de l’opposition sont en train d’inciter des gens, et ce, à plusieurs occasions, à créer du désordre dans le pays. Il a ensuite déploré le fait que « certaines personnes au sein de l’opposition veulent surfer sur la double crise qui est en train de frapper le monde afin de déstabiliser le gouvernement et le pays ».

Commentant la crise mondiale, le Premier ministre a indiqué que « nous n’avons aucune visibilité en qui concerne le futur ». Et que seul le temps, nous dira quoi faire. « L’opposition parle d’une hausse des prix. Pourquoi ne disent-ils pas qu’il y a un potentiel risque de pénurie de certaines denrées alimentaires ? », s’interroge Pravind Jugnauth.

Selon lui, ce gouvernement a la confiance de la population depuis décembre 2014 à travers des initiatives prises pour améliorer la qualité de vie. Telles que la pension universelle, l’introduction du Subsistance Allowance Scheme pour les familles démunies et l’introduction du salaire minimal, entre autres.

Par ailleurs, le PM a commenté le renvoi des municipales. « L’opposition soutient que la démocratie est en déclin. Mais, le prolongement de ce scrutin a pour but de protéger la population. La situation est sous contrôle à Maurice grâce à la collaboration de tous. Mais, nous ne sommes pas encore à l’abri par rapport aux risques de transmission de la Covid-19.  Nous devons rester vigilants. Les municipales peuvent se tenir n’importe quand mais, nous avons le devoir de protéger et d’assurer avant tout la sécurité sanitaire de la population », a-t-il souligné.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !