Live News

Le PM : «Malgré les attaques personnelles, je reste concentré. Là, vous avez assisté à un avant-goût»

Le Premier ministre a une nouvelle fois donné la réplique à ses détracteurs, lors de son discours à l’occasion de la fête Divali et du Rishi Nirvaan Diwas, organisés par la Gahlot Rajput Maha Sabha (GRMS) à Melrose, ce vendredi 20 novembre. Et le chef du gouvernement de lancer : « Malgré les attaques personnelles, je reste concentré. Là, vous avez assisté à un avant-goût, la plus grosse part est à venir ».

Pravind Jugnauth a aussi fait une sortie contre le leader d'un parti qui, selon lui, « vinn zour bann gran dimoun aster. Dir roder bout ! Li pe rod post Attorney General. Kontinie atann ».

Pravind Jugnauth souligne qu’il veut faire de Maurice un pays propice aux grands développements, et faire bénéficier de ce progrès en offrant des opportunités au peuple.

Covid-19/secteur hôtelier  

Pravind Jugnauth est ensuite revenu sur la lutte contre la Covid-19.

« Ce n'est pas juste le Premier ministre, mais les institutions, sans oublier des personnes dans la population qui ont contribué à la lutte contre la Covid-19. Je dois saluer la population qui a compris et collaboré. Nous sommes le seul pays au monde pourvu d'un protocole strict avec une quarantaine de 14 jours. Le secteur hôtelier est mécontent de la quarantaine. Ala resaman kin arive. Heureusement qu'il n'y a une seule personne dans la communauté. Nous ferons de notre mieux pour protéger la Santé et garantir la sécurité de la population. Mais il y a un groupe de personnes qui disent que rien n'est bon », déplore le Premier ministre.

Villageoises

Le chef du gouvernement a également tenu à dire un mot sur les élections villageoises, qui se tiendront le 22 novembre. Il a ainsi exhorté les villageois à accomplir leur devoir civique. Il dit aussi espérer qu'il y aura des équipes avec qui le gouvernement pourra travailler.

Bientôt, précise le Premier ministre, il « apportera de la lumière à certaines personnes dans l'obscurité ou qui veulent vous mettre dans l'obscurité. »  

« Nous sors fiers de dire que Maurice est un pays en paix, où règne l'harmonie. Mais nous devons rester vigilants. Il y a des personnes qui n'hésiteront pas à craquer une allumette afin d'incendier le pays. C'est ce que nous constatons actuellement », tonne le Premier ministre.

« Nous avons remporté les élections, car la population nous a fait confiance. Lors de mes défaites, je n'ai jamais utilisé des prétextes et je n'ai jamais mis les institutions en doute. Les mauvais perdants ne se contentent pas de leur bataille. Ils essaient par tous les moyens de renverser le gouvernement et créer l'instabilité. Notre économie est à genoux. Mais ils utilisent le malheur pour monter la tête des gens. Un navire s'échoue : servi maler dimoun. Un remorqueur fait trois victimes : servi maler dimoun. Et maintenant ces mêmes mauvais perdants ont fait une alliance », lance le Premier ministre.

Le ministre des Arts et du Patrimoine culturel, Avinash Teeluck, a lui aussi pris la parole. « Combien de faux reçus vous pouvez montrer ? Combien de faux papiers vous pouvez montrer ? La vérité finit toujours par  triompher. Ce gouvernement travaille pour l'avenir de nos enfants », affirme-t-il.

Prenant la parole, le président de la GRMS, Roshan Seebun, s'est lui dit « tout à fait d'accord avec le père Grégoire. Travaillez d'abord. Puis critiquez ! Anou travay ensam, prodwir lerla nou kritike 8 », a fait ressortir Roshan Seebun.

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !