Législatives 2019

«Le MSM va disparaître […] Ki kalite lion sa, ki kit no 5 pou ale no 10», dit Paul Bérenger

«Le MSM va disparaître […] Ki kalite lion sa, ki kit no 5 pou ale no 10». C'est ce qu’a déclaré Paul Bérenger, ce lundi soir, 4 novembre lors d'un meeting à Cité Atlee, Curepipe, dans la circonscription no 17 (Curepipe/Midlands), à un peu plus de deux jours du scrutin législatif du jeudi 7 novembre.
 

Le leader du MMM a critiqué les leaders de l’Alliance Morisien et l’Alliance Nationale. «MSM ek PTr sakenn pe tir péchés zot camarade», a affirmé le leader des mauves.

Au sujet du Premier ministre sortant, Paul Bérenger a ironisé sur l’aide actuelle lors de meetings de l'Alliance Morisien «du ministre sortant mentor et de Lady» dont bénéficie Pravind Jugnauth depuis plusieurs réunions politiques. Ce dernier «n’a pas le gabarit» selon le leader des mauves «pour occuper le poste de Premier ministre».

«Pendant cinquante ans de politique, je n’ai pas eu de tâches sur moi», a-t-il insisté. Paul Bérenger n’a pas également épargné Navin Ramgoolam «qui disait avant vouloir que le PTr aille seul aux élections». «Enn pe declare lion [...] Lion pe ale cachiette enba lezel coq [...] Aster sauve, kit no 5 pou ale no 10», a-t-il dit.

«Nous allons vers la victoire, vers un raz-de-marée [...] et après dans l’unité, on va redresser ce pays là», a soutenu le leader mauve. Il s’est aussi félicité de la foule présente dimanche devant la municipalité de Port-Louis. «Le fusible du MSM a sauté dimanche», a précisé Paul Bérenger.


«Le MMM vit une seconde naissance, sur les 60 candidats que nous présentons, il y a 36 nouveaux candidats». «Après les élections, il y a un gros travail à faire : nettoyer le pays, et redresser l’économie», a-t-il souligné.

Soulignons que les trois candidats du MMM au numéro 17 sont : France Marie, Lindsay Paul et Avinaash Munohur.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !