Politique

Le Mouvement Patriotique réclame une baisse des tarifs d’électricité

Nina Ramdenee

Le Mouvement Patriotique (MP) réclame une baisse des tarifs d’électricité. Cette demande a été faite au gouvernement à travers une conférence de presse, tenue au siège du parti à Quatre-Bornes, dans l’après-midi du samedi 26 janvier, par Tania Diolle. Selon le MP, les prix des produits pétroliers ont enregistré une baisse sur le marché mondial, et la dernière baisse de prix à Maurice, effectuée le 11 janvier, est insuffisante. Par ailleurs, ce parti qualifie l’augmentation de la contribution pour la farine d’insulte à la population.

Le MP lance un appel au gouvernement pour revoir les tarifs d’électricité. Cela soulagerait les familles défavorisées, d’autant plus que le Central Electricity Board (CEB) se serait enrichi depuis ces dernières années avec la baisse du prix du pétrole sur le marché mondiale. Commentant le projet de turbine à gaz au Fort Georges, la porte-parole du MP se demande où le gouvernement est arrivé avec ce projet. Tania Diolle a évoqué des rumeurs faisant état d’une « guerre » entre le numéro un et le numéro 2 du gouvernement. « C’est le CEB qui en fait les frais », a-t-elle conclu.

Tania Diolle est aussi revenue sur le cas des enfants de trois et cinq ans livrés à eux-mêmes à Quatre-Bornes. Elle a affirmé qu’il était urgent de venir de l’avant avec le Children’s Bill à la rentrée parlementaire, « car le problème est grave ». Elle a déploré un manque de suivi de la part des autorités. Elle a aussi rappelé le cas des sept enfants qui vivaient dans une situation inadéquate à Cité-La-Cure. La Child Development Unit a pris en charge ces enfants qui mendiaient et qui vivaient dans une maison insalubre.

Pour sa part, Alan Ganoo a évoqué le problème entourant la prolifération de la grippe H1N1 parmi les travailleurs bangladais. Il considère que la situation est grave et déplore ce qu’il qualifie de manque d’intérêt des autorités. « C’est une honte pour le pays et certains employeurs ne respectent pas la loi. » Il insiste pour que ces travailleurs bénéficient d’une assurance maladie en raison de leur contribution à notre économie. Alan Ganoo réclame aussi davantage d’inspection dans les dortoirs des travailleurs étrangers.

Le projet du Bagatelle Dam a été qualifié de scandale, compte tenu des millions de roupies investies. Cependant, le président du MP dénonce une mauvaise gestion des fonds publics dans ce projet. Il a aussi demandé au commissaire de police de prendre ses responsabilités concernant la situation du Law and Order, particulièrement à propos des attaques sur les touristes.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Food Donation