Economie

Le monde des affaires : ces entreprises qui investissent

entreprises

Plusieurs compagnies mauriciennes ont injecté récemment de l’argent pour réaliser leurs projets. Combien investissent-elles et pour quelles raisons ? Éléments de réponse.

EUROCRM 2 millions d’euros pour un nouveau site

EUROCRM, institution spécialisée dans le domaine d’ICT-BPO, a investi près de 2 millions d’euros dans la création de son nouveau site. « Notre 3ème site à Maurice est le résultat de notre stratégie de développement dans l’océan Indien. Ce site nécessitera plus de 2 millions d’euros d’investissements en 2019. D’ici mi-2019, le site de Coromandel nous permettra d’avoir 600 effectifs supplémentaires sur Maurice pour soutenir notre croissance », précise Eshan Chady, le directeur de sites.

Pallet World Rs 20 M pour l’achat d’équipements

palletPallet World a engagé Rs 20 M pour acheter des équipements afin d’augmenter sa production de palettes. « Grâce à cet investissement, la compagnie a acquis des équipements en raison d’une forte demande de palettes au sein de sa clientèle », révèle Shreedanand Cullychurn, directeur de Pallet World. S’appuyant sur l’expertise des travailleurs locaux et étrangers, la société fabrique plus de 600 palettes au quotidien. Fondée en 2006, la compagnie enregistre une croissance soutenue en misant sur la diversification de ses produits. « Avec les dispositions légales, les compagnies sont obligées de transporter leurs produits de plus de 25 kilos sur une palette pour qu’un chariot élévateur puisse les soulever », explique le directeur. Dans son portefeuille de clients, la compagnie compte Princes Tunas, Kolos, LaFarge et Maurilait, entre autres.


Samlo Group Rs 15 M pour doubler sa production

samloSamlo Group tourne à plein régime, car le secteur de la construction a repris du poil de la bête. « Nous enregistrons une forte demande en ce moment. C’est dû, en grande partie, aux différents gros projets qui sont déjà en chantier comme le Metro Express, les fly-overs, le terminal de l’aéroport et les smart cities », explique  Mahen Gowressoo, directeur de Samlo. Et d’ajouter : « Tous les acteurs du secteur sont confrontés à un même défi : celui de fournir à la fois aux particuliers et aux gros opérateurs. De ce fait, chaque acteur a des demandes spécifiques de plus en plus importantes. Le vrai challenge est de pouvoir y répondre ». C’est dans cette optique que Samlo Group a investi Rs 15 millions pour s’offrir de nouveaux équipements. « Cela nous permettra de doubler notre production cette année », avance-t-il.


Polytol Rs 25 millions pour une extension de l’usine

polytolTariq Sohawon, directeur de Polytol, souligne que Rs 25 M ont été injectées dans l’extension de l’usine et 300 000 dollars dans l’acquisition d’équipements de production. « Nous prévoyons l’agrandissement de l’usine à Riche-Terre sur une superficie de 20 000 pieds carrés», révèle-t-il. 

Cette entreprise mauricienne est un fournisseur multimarque de produits utilisés par les acteurs clés de la construction, de la décoration d’intérieur et de l’automobile. L’enseigne compte parmi ses clients des cabinets d’architectes, des cabinets de décoration d’intérieur, des entrepreneurs, des spécialistes du bois et des experts de l’automobile.


Kolos Rs 40 millions dans la recherche et le développement

kolosPour maintenir sa position sur le marché et demeurer compétitif, Kolos, qui est basée à Mer-Rouge, a effectué un investissement de Rs 40 M dans la recherche et le développement, en particulier pour répondre aux besoins des gros chantiers de travaux publics. « Ce faisant, le fruit de nos recherches est mis à la disposition des particuliers, qui bénéficient également de ces innovations pour les projets résidentiels », indique Dominique Billon, directeur général de Kolos. À savoir que Kolos Cement Ltd a ouvert deux nouveaux points d’approvisionnement de ses produits, un à Phoenix et l‘autre à Saint-Julien-d’Hotman, ceci dans une logique de proximité.


La Trobe Cie Ltée Rs 40 millions pour la rénovation de son quartier général

trobeFondée en septembre 2001 par Lawrence Wong, La Trobe Cie Ltée, basée à St-Pierre, est aujourd’hui reconnue en tant qu’importatrice, productrice et distributrice de produits alimentaires. L’enseigne a investi Rs 40 millions pour la rénovation de son quartier général afin de louer cet espace-bureau aux clients potentiels. La compagnie vise plus loin et envisage d’exporter bientôt ses jus de fruits de la marque Nature’s Juice dans plusieurs pays de l’océan Indien comme les Comores, les Seychelles et La Réunion, annonce Lawrence Wong, le directeur de la compagnie.


Pourquoi les entreprises investissent-elles ?

  • Renouveler le capital existant ou remplacer le matériel obsolète
  • Moderniser l’entreprise
  • Développer de nouveaux produits
  • Investir en formation
  • Accroître leurs capacités de production ou leur productivité pour se démarquer sur le marché.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !