Live News

Le ministre de la Santé Kailesh Kumar Singh Jagutpal :« La plupart sur la voie de la guérison, 3 cas pas stables »

« La plupart des cas sont sur la voie de la guérison et sont stables. Nous avons trois cas qui ne sont pas stables, nous laissons le soin aux médecins traitants de prendre les décisions appropriées », a précisé le ministre de la Santé Kailesh Kumar Singh Jagutpal.

Il a également ajouté qu’en cas de ‘peak’ de la maladie, le ministère est déjà préparé pour faire face à la situation.

« En cas de ‘peak’ de la maladie, nous sommes déjà préparés avec le support de l’OMS. Nous suivons la situation de près et nous pouvons, à n’importe quel moment arriver à 2000 cas. Si tel est le cas nous n’aurons pas suffisamment de place à l’hôpital. Les ‘mild cases ‘ qui sont testés positifs seront traités chez eux.  Pour les cas modérés, qui se chiffreront à 300, ces derniers seront admis dans les hôpitaux »

Le ministre précise également que des arrangements ont été faits auprès des cliniques privées, qui sont également prêtes à faire face à une telle situation.

Pour les personnes qui auront besoin de respirateur artificiel, le ministre dit que l’hôpital de Souillac est actuellement équipé de 12 respirateurs artificiels. Des dispositions ont été prises pour les augmenter jusqu’à 25 si la situation l’exige.  Les appareils qui sont dans les hôpitaux et au Cardiac Centre à Candos, qui est aussi une unité de soins intensifs, seront utilisés en renfort. De même, l’hôpital ENT sera mis à contribution, si besoin est.

« La quantité qui nus ena et la population ki nu été, et suivant ban statistik à l’étranger nous suffisamment équipés », a-t-il expliqué. Il a aussi rappelé que les tests sont toujours en cours pour dépister ceux atteints du Covid-19.

Il précise que la plupart des cas ont été détectés grâce au ‘contact tracing’, ou les personnes qui ont voyagé et ont été admis en quarantaine. 

Les seniors appelés à prendre plus de précautions

S’appuyant sur les cas âgés de plus de 55 ans, le ministre de la Santé, fait un appel aux personnes âgées de prendre toutes les précautions nécessaires et d’observer les mesures d’hygiène de base : se laver les mains et d’arrêter de sortir de leur maison.

« Je fais un appel aux personnes qui vivent avec les seniors de leur accorder une ‘attention spéciale ’, et ne pas les laisser aller seuls à l’hôpital ou au dispensaire. Téléphonez aux numéros mis en place par le ministère pour solliciter toute assistance.»

Il suggère à nos seniors de se rendre à hôpital ou au dispensaire uniquement en cas d’extrême nécessité. Et s’ils doivent s’y rendre de toujours se faire accompagner.

Le ministre de la Santé annonce qu’un fast track est mis à la disposition de nos seniors.

« Ce ‘fast track’ les fera passer moins de temps à l’hôpital. Je fais un appel à ce que nos « grand dimoune » prennent un maximum de précautions, surtout ceux qui souffrent de diverses maladies, diabète, hypertension...», explique le ministre Jagutpal.

Il invite ainsi à nos seniors de garder le « corps actif » en pratiquant des exercices ou le yoga à la maison.

Pour ce qui est des personnes qui sont dans les ‘homes’, le ministre de la Santé fait appel à une plus grande vigilance de la part du personnel des maisons de retraite et de ne pas mettre les seniors dans un situation de risque et de prendre les précautions qu’il faut.

Le ministre Jugatpal salue le travail du personnel de la santé. « J’ai une pensée spéciale pour les membres des services de Santé, tant public que privé, qui travaillent d’arrache-pied », a-t-il dit.

Il se dit conscient qu’en suivant l’évolution du virus au niveau mondial on peut se laisser gagner par le stress.

Il a fait appel aux personnels de santé de prendre des précautions nécessaires et de suivre les règles du ministère pour éviter les contaminations et Eviter de s’exposer au virus. D’autre part, il conseille ne pas tenir compte des ‘fake news’ car cela suscite plus de frayeur et de stress. Il conseille également de faire appel à la spiritualité et faire des exercices pour diminuer le stress.

Le service d’écoute des psychologues du ministère de la Santé est disponible à tous y compris le personnel de santé.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !