Actualités

Le meurtre inclus dans la section 51A de la Reforms Institution Act

justice

Ceux qui sont impliqués dans des délits sexuels sur mineur et dans des affaires de drogue ne sont pas relâchés sur parole. C’est ce qu’a souligné le ministre Mentor sir Anerood Jugnauth. Il répondait à une question du député Malini Sewocksingh. Il a aussi indiqué qu’en ce moment, il y a 138 personnes qui sont dans les prisons à la suite de délits qui ont causé mort d’homme et 128 à la suite d’homicides. Du coup, la section 51A de la Reforms Institution Act sera amendée et le meurtre y sera inclus, a-t-il dit.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !